Les fortes pluies qui se sont abattues sur Hawaï ont provoqué des crues soudaines et des coulées de boue, obligeant à évacuer les habitants de l’île. Certains habitants, comme Mark Alexander de Haiku, ont déclaré qu’il s’agissait des pires inondations qu’ils aient vues depuis plus de 25 ans.

AUTEUR

OAN NEWSROOM

CATEGORIES

POSTÉ LE

10 mars 2021

SOURCE

OANN

« C’est arrivé en quelques minutes », a-t-il raconté. « Comme si c’était jusqu’à ma taille… jusqu’à ma poitrine… la prochaine chose que je vois, c’est une glacière qui me dépasse ».

Le National Weather Service a signalé que plus de 13 pouces de pluie (NDLR : 33.02 cm) sont tombés dans la région de Haiku, sur la côte nord de Maui. Aucun décès ou blessure n’a été signalé pour l’instant, mais les autorités ont déclaré que les inondations avaient endommagé des ponts, des routes et détruit plusieurs maisons.

Le gouverneur David Ige a signé une proclamation d’urgence mardi afin de libérer des fonds de l’État pour aider les personnes touchées par les fortes pluies et les inondations sur toutes les îles.

Les autorités de l’île hawaïenne de Maui ont émis des ordres d’évacuation mardi après que de fortes pluies ont provoqué la rupture imminente d’un barrage. Selon l’Agence de gestion des urgences d’Hawaï, des abris d’évacuation ont été ouverts lundi à Maui, au centre communautaire de Paia et au lycée de Hana.

Les autorités ont déclaré que l’eau a débordé du réservoir et du barrage de Kaupakalua, ce qui a provoqué une inondation et a bloqué les habitants dans leurs maisons. En raison des conditions météorologiques, tous les parcs du comté ont été fermés.

Cette météo violente devrait se poursuivre jusqu’à vendredi.