Article initialement publié le 14/04/2020. NDLR : Faites le lien avec l’article « Biden ne mettra pas son nom sur les chèques de relance COVID-19, selon la Maison Blanche« . Trump a déjà effectué cette opération, et avait indiqué que ca ne ralongeait pas les délais. Contrairement à ce que la Maison Blanche prétend aujourd’hui…

AUTEUR

SALEHA MOHSIN, LAURA DAVISON

CATEGORIES

POSTÉ LE

10 mars 2021

SOURCE

Bloomberg

La signature du président Donald Trump apparaîtra sur les chèques de 1 200 dollars qui seront envoyés aux ménages à revenus faibles et moyens dans les semaines à venir, selon deux fonctionnaires familiers avec la décision.

En général, la signature d’un fonctionnaire – l’agent débiteur du centre de paiement – apparaît sur les chèques de prestations gouvernementales ordinaires ou sur les paiements ponctuels de relance économique.

Lors d’un point de presse le 3 avril, Trump a nié vouloir que son nom apparaisse sur les paiements postés.

« Est-ce que je veux les signer ? Non », a-t-il déclaré, mais il a qualifié d' »initiative de l’administration Trump » le projet d’envoyer plus de 292 millions de dollars aux ménages américains. »

L’ajout de la signature du président ne retardera pas les paiements, a déclaré une porte-parole du Trésor. L’Internal Revenue Service prévoit de poster la première vague de chèques la semaine prochaine, selon la porte-parole.

« Les employés de l’IRS effectuent ces paiements en un temps record par rapport aux précédentes mesures de relance », selon un communiqué de l’agence.

L’IRS peut envoyer environ cinq millions de chèques papier par semaine, de sorte que le processus pourrait prendre des mois.

L’IRS a déclaré avoir envoyé environ 80 millions de paiements cette semaine par dépôt direct, où la signature de M. Trump n’apparaît pas. Au total, l’agence prévoit d’envoyer environ 150 à 170 millions de paiements par virement bancaire ou par chèque postal.

Le plan de relance de 2 200 milliards de dollars adopté le mois dernier alloue 1 200 dollars à chaque adulte gagnant jusqu’à 75 000 dollars et 500 dollars à chacun de ses enfants. Les paiements sont progressivement supprimés pour les personnes gagnant jusqu’à 99 000 dollars.

Le Washington Post a rapporté plus tôt mardi que les chèques avaient été envoyés avec la signature de M. Trump.

Interrogé sur le rapport du [Washington] Post sur MSNBC mardi soir, le chef de la minorité sénatoriale Chuck Schumer a déclaré : « Il semble que presque chaque jour le président pense que cette crise tourne autour de lui et de ses désirs, de ses besoins, de ses ennemis. »

La commission des voies et moyens de la Chambre des représentants n’a pas été consultée au sujet de l’ajout de la signature de M. Trump et ne souhaite pas que les chèques soient retardés une seconde pour l’ajouter, a déclaré Erin Hatch, porte-parole de la commission.