Un homme de Brooklyn qui a fui en Israël en 2010 suite à des accusations d’abus sur des enfants a été extradé vers la Grosse Pomme (NDLR : New York) jeudi, ont déclaré les autorités.

AUTEUR

JOE MARINO

CATEGORIES

POSTÉ LE

12 mars 2021

SOURCE

New York Post

Gershon Kranczer, 65 ans, a été mis en accusation devant la Cour suprême de Brooklyn pour l’agression sexuelle présumée de deux membres mineurs de sa famille, selon le bureau du procureur de Brooklyn.

Le prédateur présumé est accusé d’avoir agressé une de ses proches à plusieurs reprises entre août 1996 – quand elle avait 6 ans – et février 2003, selon les procureurs.

Kranczer, originaire de Midwood, est également accusé d’avoir abusé sexuellement d’un enfant de 11 ans entre mars 2001 et septembre 2002.

En 2010, alors que Kranczer faisait l’objet d’une enquête, il s’est enfui en Israël dans le but d’échapper à la loi, selon les procureurs et des sources.

Le NYPD (NDLR : la police de New York) a alerté Interpol du départ de Kranczer. L’unité de liaison internationale de l’Intel Bureau du département s’est impliquée et a coordonné ses efforts avec la police israélienne pour tenter de retrouver le suspect, selon les sources.

Après avoir passé plus d’une décennie à l’étranger sous un pseudonyme, Kranczer a été arrêté par les autorités en février 2020, selon les sources.

Les US Marshals, le bureau du procureur de Brooklyn et le bureau des affaires internationales du ministère de la justice ont également participé à la capture de Kranczer.

Selon les sources, Kranczer a lutté contre son extradition vers les États-Unis pendant plus d’un an. Après avoir perdu son dernier appel, il a été extradé.

Il est accusé de conduite sexuelle sur un enfant, d’acte sexuel criminel et d’abus sexuel, selon les autorités.

Lors de sa comparution jeudi, il a été placé en détention sans caution.