L’avocat d’Hillary Clinton, à l’origine de presque tous les grands procès de la gauche sur l’élection de 2020, a été sanctionné par des juges texans.

AUTEUR

JOE HOFT

CATEGORIES

POSTÉ LE

14 mars 2021

SOURCE

The Gateway Pundit

Le Washington Examiner a rapporté hier :

Un éminent avocat démocrate spécialisé dans les élections a été frappé de sanctions par les juges fédéraux d’appel du Texas pour « soumission redondante et trompeuse » et pour avoir violé son « devoir de franchise » éthique envers le tribunal dans une affaire où le Parti démocrate luttait contre une loi de l’État qui interdisait le vote direct.

Marc Elias, un avocat de Perkins Coie bien connu pour ses luttes électorales lors de la contestation de 2020 et pour avoir embauché le cabinet de recherche de l’opposition Fusion GPS, qui a engagé l’ex-espion britannique Christopher Steele en 2016, a été critiqué et sanctionné par la cour d’appel américaine du 5e circuit jeudi, ainsi que plusieurs de ses collègues.

La juge Edith Clement, nommée par l’ancien président George W. Bush en 2001, et la juge Jennifer Elrod, nommée par Bush en 2007, ont toutes deux ordonné la sanction d’Elias et de ses associés, tandis que la juge Catharina Haynes, également nommée par Bush en 2007, ne l’a pas fait.

« Les requérants n’ont pas informé le tribunal que leur dernière requête pour compléter le dossier déposée le 10 février 2021 était presque identique à la requête pour compléter le dossier déposée plusieurs mois auparavant par les mêmes avocats, le 29 septembre 2020. De manière critique, les requérants ont également omis d’informer le tribunal que leur requête précédente et presque identique avait été rejetée », ont décidé les juges. « Ce manquement inexplicable à divulguer le rejet antérieur de leur motion a violé leur devoir de franchise envers le tribunal ».

Les avocats démocrates, y compris Elias, ont été condamnés à payer des honoraires d’avocat et des frais doubles, et les juges ont recommandé à Elias et à ses collègues de revoir la section des règles types de conduite professionnelle sur la « franchise envers le tribunal » et les ont encouragés à « suivre une heure de formation juridique continue dans le domaine de l’éthique et du professionnalisme, en particulier la franchise envers le tribunal ».

Elias a été impliqué dans les affaires judiciaires au Wisconsin plaidant pour des boîtes de dépôt pour les bulletins de vote dans cet État lors des élections de 2020 :

Elias était à l’origine non pas d’une, mais de deux grandes affaires en Géorgie :

Elias était également impliqué dans le dossier Steele, qui était le rapport poubelle créé pour calomnier le candidat puis le président Trump et le lier à la Russie :

Regardez qui représente les démocrates dans chaque affaire judiciaire majeure de 2020 à travers le pays et vous verrez probablement le nom d’Elias sur l’affaire.