Tirant parti de la peur des gens et de leur envie de contrôler les autres, NBC suggère de reprendre les directives absurdes des CDC et de les pousser à un extrême loufoque.

AUTEUR

KYLEE ZEMPEL

CATEGORIES

POSTÉ LE

14 mars 2021

SOURCE

The Federalist

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies ont publié des directives concernant l’exercice physique, et NBC News nous les a expliquées cette semaine. Parmi les directives les plus remarquables, comme l’a souligné NBC, figure l’obligation de porter un masque lorsque vous faites de l’exercice à l’intérieur d’une salle de sport.

Sur la base d’une étude portant sur une flambée de COVID-19 liée à une salle de sport à Chicago à la fin de l’été 2020, le CDC a conclu : « Pour réduire la transmission du SRAS-CoV-2 dans les installations d’exercice, les employés et les clients devraient porter un masque, même pendant les activités de haute intensité (10) tout en étant séparés de ≥6 pieds. »

Suivre la science ?

Étant donné que de nombreux adeptes des règles du CDC se targuent de « suivre la science », il convient de noter que cette directive particulière ne semble pas du tout être en accord avec la science. Plusieurs études ont montré que le port d’un masque pendant une activité physique intense est très éprouvant pour l’organisme.

Une étude, publiée dans Clinical Research in Cardiology, a révélé que « la capacité d’exercice et le confort cardio-pulmonaire sont réduits par les masques chirurgicaux et fortement altérés par les masques FFP2/N95 chez les individus en bonne santé ».

L’étude a mesuré les paramètres de la fonction pulmonaire et le confort de 12 hommes actifs et en bonne santé lorsqu’ils ont effectué trois tests d’effort, l’un sans masque, l’autre avec un masque chirurgical et le troisième avec un masque N95.

« Les masques médicaux ont un impact négatif marqué sur la capacité cardio-pulmonaire qui nuit considérablement aux activités physiques et professionnelles intenses », concluent les résultats de l’étude. « En outre, les masques médicaux altèrent considérablement la qualité de vie de leur porteur. Ces effets doivent être considérés par rapport aux effets protecteurs potentiels des masques faciaux sur les transmissions virales. »

Une autre étude publiée dans l’Asia-Pacific Journal of Sports Medicine a suivi la fréquence cardiaque de 23 personnes en bonne santé, issues de divers milieux sportifs, pendant qu’elles marchaient sur un tapis roulant pendant six minutes à quatre kilomètres par heure, une fois avec un masque chirurgical et une fois sans.

« L’étude en laboratoire visant à étudier l’effet physiologique du port d’un masque facial a révélé qu’il augmentait significativement la fréquence cardiaque et l’effort perçu », conclut l’étude. « Ceux qui participent à des exercices doivent être conscients que les masques faciaux augmentent la charge physiologique de l’organisme, en particulier chez ceux qui ont de multiples comorbidités sous-jacentes. »

Même l’Organisation mondiale de la santé a tenu l’année dernière à réfuter l’idée reçue selon laquelle les gens devraient porter des masques lorsqu’ils font de l’exercice, en l’incluant sur la page « Mythbusters » de l’OMS. « FAIT : Les gens ne devraient PAS porter de masque lorsqu’ils font de l’exercice », a déclaré l’OMS, notant que les masques peuvent « réduire la capacité à respirer confortablement ».

Alors que les gens devraient toujours maintenir une distance sociale pendant l’exercice, l’OMS a déclaré que la sueur peut non seulement saturer les masques des gens, rendant la respiration plus difficile, mais elle « favorise également la croissance des micro-organismes. »

Absurd Mask Extremes

Aussi anti-scientifiques que soient les nouvelles directives du CDC, NCB News ne s’est pas contenté de rapporter ces changements. Elle s’est également entretenue avec quelques soi-disant experts et nous a fait part de ses propres suggestions de remise en forme coronavirusienne – et elles sont absurdes.

Jessica Steier et Andrea Love, qui animent « The Unbiased Science Podcast », « ont expliqué que lorsque vous faites de l’exercice, votre respiration est plus forte et plus rapide. Cela signifie que vous expirez et inspirez un plus grand volume d’air », explique NBC News. « À son tour, le risque relatif d’exposition aux gouttelettes de Covid peut être augmenté par rapport à la position debout immobile dans le même espace. Et la distanciation physique ne suffit pas à vous protéger. »

Il est évident que ni Steier, ni Love, ni personne dans la chaîne éditoriale de NBC ne fait de l’exercice – ou du moins ils espèrent que leurs lecteurs n’en font pas, en faisant passer ces recommandations risibles sans sourciller. Bien sûr, vous inspirez et expirez « un plus grand volume d’air » lorsque vous faites de l’exercice. C’est l’une des raisons pour lesquelles porter un masque pendant que vous faites de l’exercice est si loufoque.

Il en va de même pour les blouses blanches du CDC, qui disent : « Retirez votre masque s’il devient humide à cause de la sueur et remplacez-le par un masque propre lorsque vous faites de l’exercice. Ayez plus d’un masque à portée de main afin de pouvoir remplacer facilement un masque humide par un masque sec. » Sont-ils déjà allés à la salle de sport ? Pour remplacer votre masque chaque fois que la sueur l' »humidifie », vous feriez mieux d’apporter un pack familial de masques chirurgicaux si vous voulez aller jusqu’au bout d’un circuit cardio complet.

C’est encore mieux. Un des conseils d’exercices de NBC News est : « Il est préférable d’éviter les douches si possible, car vous ne pouvez pas mouiller les masques – sinon ils perdent leur efficacité. Si vous devez prendre une douche à la salle de sport, douchez-vous le plus rapidement possible et ne retirez votre masque que lorsque votre visage et votre tête vont être mouillés. »

Quand on conseille de porter un masque sous la douche, on s’approche du niveau de folie du sexe masqué.

Mais au-delà de l’ignorance de la science et même au-delà des folles recommandations elles-mêmes, le pire dans l’article de NBC est la façon dont ce type de « journalisme » sert à intensifier notre réponse à la pandémie à un degré insensé. En capitalisant sur la peur des gens et leur impulsion à contrôler le comportement des autres, NBC propose ces suggestions qui poussent les directives absurdes du CDC à un extrême ridicule.

Cela sert à façonner l’opinion publique de manière peu utile, ce qui non seulement exacerbe les mesures d’atténuation déjà restrictives lorsque les législateurs et les bureaucrates les avalent, mais augmente la pression sociale là où elle n’est pas due. La dernière chose dont nous avons besoin, c’est que davantage de Karens masqués perturbent nos routines cardio – vous savez, celles que nous effectuons pour évacuer la vapeur des irritantes Karens du COVID. (NDLR : Karen est le prénom donné aux rageuses filmées dans les magasins aux USA…).