La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (D-CA), a déclaré dimanche dans l’émission « This Week » sur ABC que le changement climatique avait contribué à l’afflux d’enfants migrants à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

AUTEUR

PAM KEY

CATEGORIES

POSTÉ LE

14 mars 2021

SOURCE

Breitbart

Mme Pelosi a déclaré : « Il y a plus d’enfants, environ 600 ou 700 enfants supplémentaires, des enfants non accompagnés qui traversent la frontière. C’est un défi humanitaire pour nous tous. L’administration a hérité d’un système défaillant à la frontière, et elle s’efforce de le corriger dans l’intérêt des enfants. Je suis très heureux que le président, à titre de mesure temporaire, ait envoyé la FEMA à la frontière pour aider à faciliter le passage des enfants d’un problème de 72 heures où ils sont pris en charge lors de leur transfert vers des foyers familiaux ou des foyers qui sont sûrs pour eux. Il s’agit donc, une fois de plus, d’une transition de ce qui n’était pas bien avant vers ce qui est bien. Bien sûr, nous devons aussi regarder du côté de l’Amérique centrale, du Mexique et du reste. La corruption, la violence, tout cela. »

Elle a ajouté : « Mon voyage le plus récent dans le triangle nord, qui comprend le Honduras, le Guatemala et le Salvador. Vous avez vu l’impact du changement climatique. Ces gens partaient à cause de la sécheresse. Ils ne pouvaient pas cultiver et ils cherchaient d’autres moyens de survivre. Il y a de nombreuses raisons d’aborder ce sujet, mais le fait est que nous devons y faire face à la frontière, et que certaines des personnes qui arrivent là-bas demandent l’asile. J’aime toujours citer nos amis du mouvement évangélique. Lors d’une de nos audiences, la majorité des représentants nous ont dit. Le programme de réinstallation des réfugiés des États-Unis est le joyau de l’humanitarisme américain. Nous avons donc certaines responsabilités que nous devons honorer. Nous devons avoir un système qui tienne compte de cela, et c’est ce que l’administration Biden est en train de faire. »