Les responsables de l’OHA et de Washington estiment qu’il y a peu de risques pour la population.

NDLR : juste une hypothese, mais cela ne vous rappelle rien ?

AUTEUR

LISA BALICK

CATEGORIES

POSTÉ LE

26 mars 2021

SOURCE

KOIN 6 News

PORTLAND, Ore. (KOIN) – Quatre personnes sont suivies pour le virus Ebola dans l’Oregon et 23 autres dans l’État de Washington.

L’autorité sanitaire de l’Oregon indique que les responsables surveillent quatre personnes qui ont récemment visité la Guinée et la République démocratique du Congo, deux pays dont les régions connaissent actuellement des épidémies d’Ebola. Ces personnes sont revenues en Oregon début mars et ont depuis été en contact avec l’OHA et les services de santé publique locaux.

Ces personnes seront suivies afin de déterminer tout facteur de risque d’exposition et d’assurer leur sécurité, ainsi que celle de leurs familles et de la communauté. Toutefois, l’OHA estime que le risque est faible pour les habitants de l’Oregon.

« Nous voulons nous assurer que ces personnes ont le soutien dont elles ont besoin pour surveiller leur santé, rester en contact avec les responsables de la santé publique et obtenir de l’aide en toute sécurité auprès des services médicaux si cela s’avère nécessaire », a déclaré Richard Leman, M.D., médecin en chef pour la sécurité sanitaire, la préparation et la réponse à la division de la santé publique de l’OHA.

Jeudi en fin d’après-midi, les responsables de la santé publique à Washington ont déclaré qu’ils surveillaient 23 personnes ayant récemment voyagé dans ces pays. Les responsables ont déclaré qu’ils avaient été en contact avec ces personnes et que le risque était faible pour les habitants de Washington.

Les personnes contractent le virus Ebola par échange de sang ou de fluides corporels lors d’un contact direct et intime. Pour transmettre le virus, il faut que la personne soit symptomatique, c’est-à-dire qu’elle ait une forte fièvre.

En date du 24 mars, la Guinée a signalé 18 cas et neuf décès liés à l’épidémie d’Ebola. La République démocratique du Congo a signalé 12 cas d’Ebola et six décès liés à cette maladie.