« Ma plus grande crainte est que les animaux manquent de nourriture et d’eau et qu’ils restent coincés sur les navires », a déclaré un représentant d’Animals International.

NDLR :

Donc, juste pour récapituler :
– un navire cargo méga géant EVERGREEN a réalisé un penis sur L’EAU et s’est ensuite « accidentellement » coincé de telle manière qu’il a réussi à bloquer l’ensemble du canal de Suez et le port pour certains des plus grands marchés commerciaux mondiaux.
– Il y a des remorqueurs qui essaient de l’aider avec des noms similaires à ceux de HRC et Barack.
– Evergreen étant le nom de code USSS de HRC et Q suggérant que la Fondation Clinton était destinée au trafic d’êtres humains.
– Cet accident coûte actuellement des milliards de dollars en perte de revenus à de nombreuses personnes.
– S’en débarrasser comme si on utilisait une de ces pelleteuses de bac à sable de cour d’école pour essayer de sortir l’école, cela ne prendra qu’un gazillion d’années, donnez-leur une seconde.
…espérant publiquement que la marée va se lever et les aider à s’en sortir. La marée. Smh (= Shaking My Head).
-L’armée russe est là
-L’armée américaine est là
-L’armée israélienne est là
-Les médias se moquent de nous parce que nous avons remarqué tout cela.

Ça fait beaucoup de coïncidences.

Il semble aussi que le monde entier regarde, donc ma théorie, quand (de manière prévisible) aucune de ces choses ne les décollera et débloquera le port, les gens deviendront impatients, énervés de perdre autant d’argent, faisant grimper les prix dans les économies des pays étrangers, USA inclus, même si c’est juste pour l’optique pour forcer les gens à remarquer – les prochaines questions évidentes deviendront :

– Pourquoi ne déchargent-ils pas simplement la cargaison ?
– Ils auraient pu le faire depuis longtemps ?
– Ils ne choisissent toujours pas de décharger et c’est la réponse évidente à ce stade, pourquoi ?
– Qu’y a-t-il sur ce bateau ?
– Qui est sur ce bateau ?

AUTEUR

MARY PAPENFUSS

CATEGORIES

POSTÉ LE

28 mars 2021

SOURCE

Huffpost

Selon plusieurs rapports, des milliers d’animaux sont entassés dans des navires bloqués au canal de Suez, ce qui suscite des inquiétudes quant à leur bien-être.

Bloomberg estime que 10 navires bloqués dans et autour du canal transportent du bétail ; The Guardian rapporte que les données de suivi montrent qu’au moins 20 navires transportent des animaux. La plupart des animaux seraient des moutons, mais certains navires pourraient également transporter des bovins.

Les navires sont maintenant confrontés à des retards importants, car le porte-conteneurs Ever Given est resté coincé dans l’étroit canal égyptien samedi après s’être échoué mardi. Le déloger pourrait prendre au moins une semaine.

Les navires transportant du bétail apportent généralement suffisamment de nourriture et d’eau pour quelques jours supplémentaires seulement, ont indiqué des sources à Bloomberg. Ensuite, les navires doivent soit se rendre dans un port pour obtenir des aliments supplémentaires, soit s’arranger pour qu’un autre navire décharge des provisions. Les navires peuvent également essayer de vendre rapidement les animaux dans un pays voisin.

« Je ne m’attendrais pas à ce qu’un problème s’accumule après un délai de deux jours », a déclaré à Bloomberg Peter Stevenson, responsable des politiques au sein de l’association de protection des animaux Compassion in World Farming. « C’est au fur et à mesure que le temps passe que les problèmes s’aggravent. De temps en temps, il y a de vrais scandales quand les choses tournent mal, mais c’est une horreur quotidienne. »

L’organisation a déjà appelé à la fin des expéditions d’animaux vivants.

Georgios Hatzimanolis, porte-parole du site web de suivi Marine Traffic, a déclaré au Guardian que si certains navires de transport de bétail attendaient d’entrer dans le canal, trois « semblent être bloqués à différents endroits du canal. »

Cinq des navires identifiés avaient chargé des animaux en Espagne, et neuf avaient chargé en Roumanie au début du mois, selon Animals International.

« Ma plus grande crainte est que les animaux manquent de nourriture et d’eau et qu’ils restent coincés sur les navires parce qu’ils ne peuvent pas être déchargés ailleurs pour des raisons de paperasserie », a déclaré au Guardian Gerit Weidinger, coordinateur pour l’Union européenne d’Animals International.

« Si les animaux restent bloqués à bord, ils risquent de mourir de faim, de se déshydrater, de se blesser, d’accumuler des déchets et de ne pas pouvoir s’allonger, et l’équipage ne peut pas non plus se débarrasser des cadavres d’animaux dans le canal [de Suez] », a-t-elle déclaré. « C’est essentiellement une bombe à retardement à risque biologique pour les animaux, l’équipage et toute personne impliquée ».

Les États-Unis ont proposé de contribuer aux efforts visant à déplacer les Ever Given pour ouvrir le canal. Plusieurs navires entrants sont maintenant détournés autour du Cap de Bonne Espérance en Afrique, et des navires de dragage travaillent jour et nuit pour déloger l’énorme navire.