Le 31 mars, Mike Lindell, PDG de MyPillow, a diffusé une émission télévisée spéciale d’une heure intitulée “Scientific Proof : Un physicien de renommée internationale prouve de manière absolue que l’élection de 2020 était le plus grand cybercrime de l’histoire mondiale”.

AUTEUR

LINDELL TV

CATEGORIES

POSTÉ LE

31 mars 2021

SOURCE

Lindell TV

L‘émission spéciale présente le Dr Douglas Frank, titulaire d’un doctorat en chimie analytique des surfaces de l’université de Cincinnati. Le Dr Frank est un scientifique de renommée internationale qui compte plus de cinquante publications scientifiques. En 1990, le Dr Frank a découvert et inventé une technique permettant de créer des images tridimensionnelles de molécules reposant sur des surfaces. Cette découverte lui a valu de faire la couverture de Science Magazine, le magazine scientifique le plus lu au monde par les scientifiques, et de figurer en couverture du Naturwissenschaften, en Europe.

Le Dr Frank a passé d’innombrables heures depuis l’élection de 2020 à suivre les données des résultats électoraux comté par comté dans des États tels que l’Ohio, la Pennsylvanie et le Colorado, pour n’en citer que quelques-uns. L’enquête scientifique et mathématique du Dr Frank a révélé qu’il y a eu une cyber-fraude absolument massive lors de l’élection de 2020.

Dans ce document télévisé spécial, le Dr Frank témoigne à l’animateur Mike Lindell que les déviations et les impossibilités mathématiques n’auraient pas pu être faites par des humains, mais par l’intelligence artificielle et les ordinateurs qui fonctionnaient avant, pendant et après l’élection américaine de 2020.

L’enquête du Dr Frank révèle que les données du recensement national de 2010 ont été utilisées pour manipuler les listes électorales de 2020 et pour injecter des votes fantômes dans les totaux de l’élection. Son enquête scientifique a documenté et prouvé que dans de nombreux États américains, le nombre de votants était supérieur au nombre de personnes vivant dans de nombreux comtés.

L’injection des données du recensement national de 2010 dans les listes électorales de 2020 a facilité un crime que certains experts appellent le plus grand cybercrime de l’histoire mondiale.

Le Dr Frank explique que le recensement de 2010 a été utilisé pour voter pour des électeurs qui étaient décédés ou ne vivaient plus dans le comté ou l’État.

Dans de nombreux cas documentés, des électeurs se sont présentés à leur bureau de vote pour s’entendre dire qu’ils avaient déjà voté, alors qu’en fait, ils n’avaient pas voté. Ce que l’enquête scientifique du Dr Frank révèle aujourd’hui, c’est que ces Américains ont voté pour eux grâce à un programme informatique très sophistiqué.

Dans cette émission spéciale, le Dr Frank explique à Mike Lindell ce qui lui a fait comprendre qu’un cybercrime avait été commis, non pas dans quelques circonscriptions, comtés ou États clés, mais à l’échelle nationale. Le Dr Frank révèle également que même dans les États que le président Trump a remportés, il l’a fait par un nombre plus important de voix que ce qui a été rapporté.

Scientific Proof est la suite du docu-fiction de deux heures, Absolute Proof, sorti le 5 février 2021, qui a été vu par 70 millions de personnes au cours des quatre premiers jours de sa sortie, et par plus de 150 millions de personnes à ce jour dans 42 pays. Comme Absolute Proof, les producteurs exécutifs de Scientific Proof sont Mike Lindell, Brannon Howse et Mary Fanning. Le film a été tourné par WVW Broadcast Network et réalisé par Brannon Howse.

La video, en Anglais, est disponible directement sur https://lindelltv.com/