Un dirigeant d’une entreprise de télécommunications du Michigan, décédé en 2018, vient d’être révélé comme ayant eu une « double vie » à la tête d’un « réseau international de drogue tentaculaire ».

AUTEUR

TYLER DURDEN

CATEGORIES

POSTÉ LE

5 avril 2021

SOURCE

ZeroHedge

L‘ancien PDG de Clementine Live Answering Service, Marty Tibbitts, était connu pour être un dirigeant prospère. Mais les détails de sa « deuxième vie » ont été révélés cette année dans le cadre d’un acte d’accusation fédéral contre un présumé caïd de la drogue de 43 ans, Ylli Didani, selon Yahoo/The Daily Beast. Didani a été arrêté cette semaine, les autorités de réglementation affirmant que son cartel vendait de la cocaïne dans 15 pays différents. Il est accusé de conspiration en vue de distribuer des substances contrôlées sur un bateau sous juridiction américaine, de conspiration en vue de distribuer des substances contrôlées et de blanchiment d’argent.

Il s’est avéré que Tibbitts, sous le pseudonyme de « Dale Johnson », avait travaillé avec Didiani à la mise au point d’un projet appelé « La Torpille », qui serait un « sous-marin parasite destiné à transporter de la cocaïne clandestine à travers le monde ».

Le sous-marin serait télécommandé par GPS et se fixerait à la coque des cargos à l’aide d’aimants. Les deux hommes espèrent pouvoir « bourrer le sous-marin de cocaïne » avant de le suivre à l’aide du GPS et d’en reprendre le contrôle à 100 miles (NDLR : 160 km) des côtes européennes. À ce moment-là, un bateau de pêche le récupérerait.

Didani et Tibbitts auraient payé 12 000 dollars via des crypto-monnaies et des virements depuis un compte bancaire albanais pour développer le sous-marin. La société qui le développe a déclaré ne pas savoir à quoi était destiné le  » mécanisme de nettoyage de coque sous-marin « , selon le rapport.

Tibbitts a financé l’opération de Didani, selon le rapport, lui donnant plus de 1,8 million de dollars au total. À un moment donné, il a fait un chèque de 864 000 dollars pour le cartel qui a été « encaissé chez un prêteur sur gages ou une entreprise d’échange d’or ».

Lorsque Tibbitts est décédé en 2018 à la suite de l’écrasement de son avion dans le Wisconsin, les plans de « La Torpille » ont été mis au rebut et le cartel a fini par descendre en flèche. Didani a cherché de nouveaux financements aux Émirats arabes unis, mais à ce moment-là, les enquêteurs s’étaient déjà rapprochés de lui.

Quant à la double vie de Tibbitts, ses voisins ont été choqués d’apprendre la nouvelle. « Je pense que toute personne qui entendrait une telle chose serait choquée », a déclaré l’un de ses voisins au Detroit News.