Son mari Paul Pelosi a investi entre 500k$ et 1 million de dollars dans Tesla.

AUTEUR

HOUSTON KEENE

CATEGORIES

POSTÉ LE

5 avril 2021

SOURCE

Fox News

La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi (D-Calif.), est bien placée pour bénéficier personnellement du projet de loi de dépenses de 2 000 milliards de dollars du président Biden – et voici comment elle pourrait le faire.

La semaine dernière, Biden a annoncé son projet de loi de dépenses grandiose, qui réserve 174 milliards de dollars de subventions pour les véhicules électriques, les stations de recharge et autres politiques similaires.

C’est ici que Pelosi entre en jeu.

En décembre dernier, le mari de Mme Pelosi, Paul Pelosi, a investi entre un demi-million et un million de dollars dans la célèbre société de voitures électriques Tesla, selon les déclarations financières.

En raison des subventions massives pour les voitures électriques proposées dans le plan d’infrastructure de Biden, Tesla devrait être un grand gagnant du plan de Biden s’il est adopté.

Et, en raison de l’investissement massif de son mari, Mme Pelosi pourrait personnellement et financièrement bénéficier de la croissance de Tesla grâce aux subventions, comme le rapporte le Free Beacon vendredi.

Les conjoints des membres du Congrès sont légalement autorisés à investir dans des entreprises que leurs maris et femmes législateurs s’efforcent de réglementer. Cependant, le conjoint non législateur ne peut pas agir sur la base d’informations qui lui sont données par son conjoint membre du Congrès.

Le chef de cabinet adjoint de Mme Pelosi, Drew Hammill, a déclaré à Fox News que la présidente n’était pas impliquée dans ces achats et n’en avait pas « connaissance préalable ».

« Si vous lisez la divulgation ici, vous verrez que sous la colonne ‘Propriétaire’, chacun est marqué SP pour le conjoint » (NDLR : SP pour Spouse), a déclaré Hammill. « L’orateur n’a aucune implication ou connaissance préalable de ces transactions ».

Torunn Sinclair, attachée de presse nationale du comité républicain du Congrès, a qualifié le profit potentiel de Pelosi de « nouvel exemple » de la speaker « qui utilise son pouvoir pour taxer la classe moyenne et en profiter personnellement. »

Le leader républicain du Sénat, Mitch McConnell, R-Ky, a promis que les républicains du Sénat s’opposeraient au plan d’infrastructure « à chaque étape ».

Le projet de loi de Biden sur l’infrastructure a été critiqué par les deux côtés de l’allée.

McConnell a souligné que moins de « 6% » de l’argent dans la proposition d’infrastructure va effectivement aux « routes et ponts ».

« Elle dépenserait plus d’argent rien que pour les voitures électriques que pour les routes, les ponts, les ports, les aéroports et les voies navigables de l’Amérique réunis », a déclaré le sénateur républicain.