Les responsables électoraux de Pennsylvanie ont supprimé plus de 20 000 électeurs décédés de leurs listes électorales à la suite d’un procès résolu.

NDLR : Je suis sur qu’ils ont tous vote, et par correspondance !

AUTEUR

THE WIZ

CATEGORIES

POSTÉ LE

7 avril 2021

SOURCE

The Election Wizard

La poursuite, déposée par la Public Interest Legal Foundation en novembre, alléguait qu’au moins 21 000 personnes décédées figuraient encore sur les listes électorales lors de l’élection présidentielle de 2020.

Les données compilées par le groupe de surveillance ont montré que plus de 9 200 des personnes inscrites étaient mortes depuis au moins cinq ans, en plus de près de 1 990 qui étaient mortes depuis dix ans. On estime que 197 électeurs étaient morts depuis au moins vingt ans. En outre, des centaines de personnes inscrites présentaient des crédits de vote après leur mort pour les élections de 2016 et/ou 2018.

« Cela marque une victoire importante pour l’intégrité des élections en Pennsylvanie », a déclaré J. Christian Adams, président et avocat général de la PILF. « L’incapacité du Commonwealth à supprimer les inscrits décédés a créé une vaste opportunité de fraude et d’abus électoraux. Il est important de ne pas avoir d’électeurs décédés actifs sur les listes pendant 5, 10 ou même 20 ans. Cet accord règle ce problème ».