Biden a indiqué que la commission comprendrait des démocrates et des républicains.

AUTEUR

NICHOLAS SHERMAN

CATEGORIES

POSTÉ LE

9 avril 2021

SOURCE

Just The News

Le président Biden a commandé vendredi une étude de 180 jours sur la réforme de la Cour suprême, notamment l’ajout de sièges et la limitation des mandats.

L’étude répond à une promesse de campagne de Biden de créer une telle commission pour étudier de tels changements, selon le New York Times.

La formation de la commission intervient alors que des appels sont lancés au sein du parti démocrate de Biden pour ajouter des juges à la haute cour de neuf membres, au sein de laquelle les conservateurs ont, et auront probablement pour les années à venir, une majorité de 6-3.

L’ancien président Trump, au cours de sa présidence, qui a précédé celle de Biden, a nommé trois juges à la Cour – Neil Gorsuch, Brett Kavanaugh et Amy Coney Barrett.

« L’objectif de la commission est de fournir une analyse des principaux arguments dans le débat public contemporain pour et contre la réforme de la Cour suprême, y compris une évaluation des mérites et de la légalité de propositions de réforme particulières », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.

Biden a créé la commission par voie de décret. Il a précisé que la commission sera un groupe bipartite d’experts de la Cour, de juristes et d’anciens juges fédéraux.

Les coprésidents de la commission seront Bob Bauer, professeur et chercheur émérite en résidence à la faculté de droit de l’université de New York et ancien conseiller de la Maison Blanche, et Cristina Rodriguez, professeur à la faculté de droit de Yale.