L’opérateur du réseau électrique du Texas, l’Electric Reliability Council of Texas (ERCOT), qui a subi d’énormes pressions il y a plusieurs mois pour avoir mal géré la tempête hivernale historique de la mi-février, a exhorté mardi après-midi ses clients à « réduire leur consommation d’électricité » alors qu’un front froid traversait le pays, provoquant un pic de la demande d’électricité.

AUTEUR

TYLER DURDEN

CATEGORIES

POSTÉ LE

14 avril 2021

SOURCE

ZeroHedge

ERCOT a demandé à ses clients de « conserver l’énergie en ce moment ». Les consommateurs et les entreprises sont invités à réduire leur consommation d’électricité cet après-midi et dans la soirée ».

L’opérateur du réseau électrique du Texas a également déclaré :

« En raison d’une combinaison d’arrêts de production élevés typiques du mois d’avril et d’une demande plus élevée que prévue causée par un front froid bloqué sur le Texas, ERCOT peut entrer dans des conditions d’urgence.

Avec le passage d’un front froid dans l’État de « Lone Star », certaines unités de production étaient déjà hors service pour réparation. Bloomberg rapporte que le prix spot (NDLR : au comptant) de l’électricité texane a bondi de 10 000 % mardi.

En particulier, le prix moyen de l’électricité en pointe au North Hub d’Ercot a augmenté de plus de 10 000 % pour atteindre 1 975,96 $ le mégawattheure à 16 heures, selon les données du réseau compilées par Genscape. Les prix sont plafonnés à 2 000 dollars le mégawattheure, les régulateurs ayant suspendu le plafond précédent de 9 000 dollars à la suite de la crise énergétique.

Le réseau a connu des conditions d’approvisionnement tendues alors que des températures inférieures à la moyenne se sont abattues sur l’État cette semaine.

Jusque là, « nous ne prévoyons pas de pannes chez les clients. Déclarer une urgence nous permettrait d’accéder à des ressources supplémentaires », a déclaré ERCOT, qui a toutefois demandé des économies d’énergie.

L’internet n’a pas été enthousiasmé par l’alerte réseau de l’ERCOT aujourd’hui :

Sur Twitter, les utilisateurs ont déclaré : « Laissez-moi clarifier les choses – vous avez presque tué des millions de Texans à cause d’une mauvaise gestion des ressources et d’un manque de préparation en février et soudainement vous avez besoin que nous conservions l’électricité parce que nous sommes dans les 50 degrés (NDLR : Fahrenheit)… ? Comment se fait-il que certains d’entre vous soient encore en charge de notre énergie ??? »

Un autre a déclaré : « J’ai déjà entendu des voisins dire qu’ils avaient perdu du courant pendant quelques minutes ici et là. Ils étaient déjà en train de tester leur système, quel qu’il soit. »

« Ces températures inférieures à 60°C ! On ne peut pas s’attendre à ce que @ERCOT_ISO gère ce genre de vague de froid », a déclaré un utilisateur.

Il y a tout de même une bonne nouvelle : « Il ne s’agit pas d’une tempête hivernale prolongée qui va durer cinq jours », a déclaré Woody Rickerson, vice-président d’Ercot chargé de la planification et de l’exploitation du réseau, aux journalistes lors d’un point de presse. « Il s’agit d’un événement plus court ».

De nombreuses centrales électriques programment leur entretien annuel à cette période de l’année, où la demande devrait être plus faible en raison de la baisse des températures. Quelques centrales étaient également hors service pour effectuer des réparations liées à la tempête de février, a précisé M. Rickerson.