Notre résumé des derniers dossiers déscellés.

AUTEUR

TECHNO FOG

CATEGORIES

POSTÉ LE

16 avril 2021

SOURCE

Techno Fog

Ils l’ont toujours su.

Aujourd’hui, le DOJ a publié des documents rendus publics par une ordonnance du tribunal dans l’affaire Ghislaine Maxwell. Il s’agit notamment d’une motion et de nombreuses pièces à conviction détaillant ce que le FBI/DOJ – et en particulier, le District Sud de New York – savait sur les activités criminelles de Jeffrey Epstein et Ghislaine Maxwell en 2016.

Rappelons qu’Epstein a bénéficié d’un accord avantageux en 2007. Les notes d’une réunion en 2016 – lire le document ici – révèlent qu’un « procureur américain a dit que [Epstein] pourrait être poursuivi ailleurs. » Ils n’ont cependant pas agi pendant des années.

Suite des notes de 2016 : « Photos de filles nues sur l’ordinateur de Maxwell. »

En ce qui concerne le mandat de perquisition sur la maison d’Epstein à Palm Beach – quelqu’un a averti Epstein : « Un collage de photos incluait des filles nues, y compris des clients ». Epstein a été informé. Tous les ordinateurs ont disparu. »

La victime « veut des poursuites ». Le DOJ/FBI n’a rien fait pendant des années.

Les notes continuent : Des filles « dès 12 ans, mais plus jeunes, c’est mieux. » Notes d’une visite en Thaïlande avec une note manuscrite « [avec le] nom des filles – écrit par Maxwell. »

Les notes indiquent également que la victime Virginia Roberts a été « victime de l’été 2000 à l’âge de 16 ans ». La mineure a été « emmenée à New York pour être formée par Maxwell + Epstein – comment servir les hommes. »

En 2016, un courriel adressé à Amanda Kramer du DOJ (par les avocats de la victime) concernant les développements dans l’affaire Maxwell et remerciant Kramer de les avoir rencontrés. Kramer du DOJ se voit offrir plus d’informations si elle en a besoin.

Un email de 2016 au DOJ fournissant les coordonnées d’un recruteur d’Epstein :