Ce soir, le conseil municipal de Windham a tenu une réunion publique pour discuter de son choix d’un analyste pour l’équipe d’audit judiciaire qui enquêtera sur la plus grande différence entre les comptages manuels et automatiques de toutes les élections de l’histoire du New Hampshire.

Publication initiale le 26/04/2021.

AUTEUR

DAVID STRANG

CATEGORIES

POSTÉ LE

27 avril 2021

SOURCE

The Gateway Pundit

Cette réunion était déjà entourée de controverse lorsque l’administrateur de la ville a annoncé, il y a 13 jours, qu’elle se tiendrait en session non publique alors qu’il n’y avait aucune raison légale de la rendre aussi secrète.

Cette décision de cacher leurs délibérations au public a suscité un tel tollé que les lignes téléphoniques et les boîtes aux lettres électroniques des conseillers municipaux ont été inondées de citoyens indignés. En conséquence, il y a une semaine aujourd’hui, les conseillers sont revenus sur ce choix malencontreux et ont annoncé que la réunion de ce soir serait publique.

Ce soir, seuls 4 des 5 conseillers étaient présents (on ne sait pas pourquoi la conseillère Jennifer Simmons n’était pas présente), et 3 des 4 ont annoncé leur soutien à l’équipe du Dr Andrew Appel et à Verified Voting.

Le seul dissident a voté pour Jovan Hutton Pulitzer. Demain, on s’attend à ce que le secrétaire d’État William Gardner annonce le nom du deuxième analyste, choisi conjointement avec le procureur général de NH. Ensuite, les deux analystes choisis sélectionneront ensemble le troisième analyste pour compléter l’équipe de vérification judiciaire.

Le projet de loi signé le 12 avril par le gouverneur Sununu (projet de loi 43 du Sénat) exige que l’audit soit achevé en 45 jours, ce qui fait du 27 mai la « date limite » pour le faire.

Je pense que le choix du Dr Appel et de Verified Voting est un excellent point de départ pour cette équipe d’audit. ASOG, dirigé par le colonel Phil Waldron, ainsi que Doug Logan de Cyber Ninjas ont fait d’excellentes présentations la semaine dernière mais n’ont pas été choisis. Nous tous, ici au NH, sommes impatients de voir qui l’AG et le Sec. d’État vont choisir et nous sommes impatients de voir comment cette équipe va se compléter.