L’Arizona State Fairgrounds a annoncé lundi qu’une nouvelle fête foraine débutera jeudi sur les lieux mêmes où se déroule un audit électoral du comté de Maricopa.

NDLR : ce carnaval a été annoncé au hasard en Arizona (a notre connaissance il n’y a jamais eu un tel carnaval en Arizona) et placé près du lieu de l’audit pour commencer lundi. Nous n’aimons pas cette idée et on pense que personne d’autre ne l’aime non plus. Bien sur, la mafia mediatique vole au secours des organisateurs comme vous pouvez le lire ci-dessous, en donnant toutes les justifications possibles pour l’organisation de cet evenement. Nous avons déjà vu des annonces sur Craigslist recrutant des « manifestants » en début de semaine, ne sous-estimez pas les efforts qu’ils sont prêts à faire pour empêcher cet audit…

AUTEUR

NICOLE SADEK

CATEGORIES

POSTÉ LE

29 avril 2021

SOURCE

AZ Central

Le « Crazy Times Carnival » doit se dérouler pendant 11 nuits à l’extérieur de l’Arizona Veterans Memorial Coliseum à Phoenix, où les auditeurs procèdent au comptage manuel de près de 2,1 millions de bulletins de vote lors des élections générales de novembre 2020.

Le maintien de la sécurité au colisée a été une préoccupation majeure pendant l’audit.

Jen Yee, porte-parole du champ de foire, a déclaré que la fête foraine sera clôturée, le lot nord étant réservé au parking de l’audit.

L’équipe marketing du parc des expositions a réfléchi à des noms pour des événements en direct possibles au début de la pandémie, « lorsque le monde a commencé à imploser », a déclaré Yee. Ils ont trouvé le nom « Crazy Times Carnival » bien avant l’élection du 3 novembre ou avant que quiconque n’imagine un recomptage des bulletins de vote dans le colisée.

Le carnaval et les problèmes de sécurité

Le « Crazy Times Carnival » comprendra une vingtaine de manèges, une douzaine de jeux de fête foraine et six stands de restauration, selon Yee. Il se déroulera dans l’angle sud-ouest du champ de foire.

Le champ de foire de l’État de l’Arizona, qui peut accueillir 4 000 personnes avec une distance sociale, s’attend à ce qu’environ 1 000 personnes visitent la fête foraine par nuit, a déclaré Yee.

La présidente du Sénat de l’État, Karen Fann, a déclaré que le colisée suivrait de nouveaux protocoles de sécurité à partir de mercredi pour accueillir les visiteurs supplémentaires sur le site. Elle n’a pas précisé quels seraient ces changements.

Ray Cammack Shows, la société de carnaval qui s’associe fréquemment au champ de foire, voyage normalement à travers les États-Unis à cette période de l’année. Cela ne s’est pas produit cette année en raison de la pandémie de COVID-19, ce qui signifie que les installations de la société pour le festival étaient disponibles.

Avec la fermeture anticipée du site de vaccination de Banner Health au champ de foire, « tout s’est mis en place d’un seul coup », a déclaré Yee.

Les responsables de la foire ont communiqué avec le bureau du gouverneur et les autorités sanitaires de l’État lors de la planification de la fête foraine.

Bien qu’il ait lieu à Phoenix, qui n’a pas encore levé son obligation de porter un masque, le « Crazy Times Carnival » suivra les protocoles COVID-19 de l’État, car le champ de foire est géré par un organisme public.

Ces protocoles recommandent le port du masque, mais celui-ci ne sera pas obligatoire. Des stations de lavage des mains et de désinfection seront disponibles.

Controverses concernant l’audit électoral

L’audit électoral ordonné par le Sénat de l’État, qui vise à évaluer l’intégrité du processus et du matériel de vote du comté, a connu un début difficile vendredi. Les observateurs n’ont été autorisés à franchir les portes du colisée que 30 minutes après l’heure prévue, et la feuille d’inscription des observateurs bénévoles n’a pas enregistré tous les noms des personnes demandant à participer. En outre, des stylos bleus ont été observés dans la salle de recomptage, mais ils ont été retirés avant que le recomptage ne commence, après une question posée par un journaliste de l’Arizona Republic.

NDLR : ceci est un mensonge et a meme ete dementi par le juge initial sur cette affaire. Mais la mafia mediatique se moque bien des faits…

Avant le début de l’audit, le parti démocrate de l’Arizona et le superviseur du comté de Maricopa, Steve Gallardo, étaient au tribunal après avoir déposé une plainte selon laquelle l’audit n’avait pas un processus de sécurité adéquat pour protéger les bulletins de vote et les informations des électeurs. Les arguments dans le procès sont en cours.

Si vous y allez

Le carnaval se déroule de 17 h à 22 h et dure jusqu’au Jeudi 9 mai.

L’entrée est de 5 $ ou 40 $ pour l’entrée et les manèges illimités. Le stationnement est gratuit.

NDLR : si vous etes en Arizona, nous vous conseillons d’eviter autant que possible ce carnaval qui surgit de nulle part…