Le fournisseur suédois de systèmes d’oncologie et de radiologie Elekta se remet d’une cyberattaque qui l’a obligé à mettre hors ligne son système de stockage en nuage de première génération le 20 avril 2021.

Publication originale le 27/04/2021.

NDLR : cela fait probablement partie des cyber attaques indiquees par Q, qui a mentionne que certaines cyber attaques vont concerner des institutions de sante de partout dans le monde, afin de collecter des informations qui seront utiles plus tard, dans les proces tels que le Nuremberg 2. L’utilisation de ransomware a egalement ete indiquee par Q. Voir ce tweet qui recapitule les messages.

AUTEUR

STEVE ALDER

CATEGORIES

POSTÉ LE

3 mai 2021

SOURCE

HIPAA Journal

Si l’entreprise a confirmé avoir subi une violation de sécurité, les détails sur la nature exacte de l’attaque n’ont pas encore été communiqués. Le type de logiciel malveillant utilisé n’est pas clair, mais on soupçonne un ransomware. Le système de stockage en nuage a été mis hors ligne pour contenir la menace.

Elekta a déclaré que seul un sous-ensemble de clients aux États-Unis qui utilisent son logiciel ont été touchés et subissent une interruption de service en raison de la mise hors service des systèmes basés sur le nuage. Elekta est en train de migrer ces clients vers son nouveau cloud Microsoft Azure et la société travaille 24 heures sur 24 pour achever ce processus. Tous les clients concernés ont été informés ; toutefois, peu de détails sur l’incident ont été rendus publics afin de ne pas compromettre les enquêtes internes et celles des forces de l’ordre, mais Elekta indique que la menace est désormais totalement maîtrisée.

Le centre de santé Yale New Haven, basé dans le Connecticut, est l’un des prestataires de soins de santé américains touchés par l’incident. La cyberattaque contre Elekta a obligé Yale New Haven Health à mettre hors service ses équipements de radiothérapie jusqu’à ce que les problèmes soient résolus. Le logiciel est utilisé sur les accélérateurs linéaires pour les traitements par rayonnement. Les systèmes sont hors service depuis plus d’une semaine et certains patients atteints de cancer ont été transférés vers d’autres prestataires de soins pour poursuivre leur traitement.

Parmi les autres prestataires de soins de santé connus pour avoir été affectés, citons Southcoast Health, dans le Massachusetts, et Lifespan Corp. Lifespan, qui supervise le Lifespan Cancer Institute et le Rhode Island Hospital, a confirmé qu’un seul après-midi de rendez-vous a été manqué sur ses sites de radio-oncologie, et qu’ils ont été rapidement reprogrammés pour le lendemain. Il n’y a eu aucun autre report ou retard dans les traitements.

Elekta a publié une déclaration indiquant qu’aucune preuve n’a été trouvée pour indiquer que des données ont été extraites ou copiées. Elekta a déclaré qu’environ 170 clients aux États-Unis qui utilisent son système en nuage de première génération ont connu des interruptions de service pour un ou plusieurs de leurs produits.