Netflix et Amazon ont également récemment coupé leurs liens avec la Hollywood Foreign Press Association (HFPA).

NDLR : Hollywood a de toute facon creusé sa propre tombe… On le’a vu avec leurs audiences terribles par exemple pour les Oscars.

AUTEUR

MARIAH HAAS, JULIUS YOUNG

CATEGORIES

POSTÉ LE

10 mai 2021

SOURCE

Fox News

NBC ne diffusera pas les Golden Globes de l’année prochaine.

« Nous continuons à croire que la HFPA est engagée dans une réforme significative. Cependant, un changement de cette ampleur prend du temps et du travail, et nous sommes convaincus que la HFPA a besoin de temps pour bien faire les choses », a déclaré la chaîne à Fox News dans un communiqué lundi. « En conséquence, NBC ne diffusera pas les Golden Globes de 2022. En supposant que l’organisation exécute son plan, nous avons bon espoir d’être en mesure de diffuser le spectacle en janvier 2023. »

Cette décision intervient après que Netflix et Amazon ont récemment coupé leurs liens avec la Hollywood Foreign Press Association (HFPA).

La HFPA a été critiquée ces derniers mois lorsqu’il a été révélé que l’organisation ne comptait pas un seul membre noir, et qu’elle a été accusée de comportements quelque peu non professionnels et d’avoir accepté des cadeaux de productions concurrentes.

Jeudi, l’HFPA a voté pour apporter une poignée de changements à l’organisation, notamment en nommant un responsable de la diversité, de l’équité et de l’inclusion, ainsi que de nouveaux membres, vraisemblablement axés sur la diversité.

Le PDG de Netflix, Ted Sarandos, n’a cependant pas été enchanté par les changements apportés et a envoyé une lettre à la HFPA pour demander que d’autres mesures soient prises.

« Comme beaucoup dans notre industrie, nous avons attendu l’annonce d’aujourd’hui dans l’espoir que vous reconnaissiez l’ampleur des problèmes auxquels est confrontée la HFPA et que vous fournissiez une feuille de route claire pour le changement », peut-on lire dans la lettre, selon Deadline.

Sarandos a admis que les nouveaux changements étaient « un premier pas », mais a déclaré qu’il ne pensait pas qu’ils allaient finalement résoudre les « défis systémiques de diversité et d’inclusion, ou le manque de normes claires sur la façon dont vos membres devraient fonctionner. »

« Nous cessons donc toute activité avec votre organisation jusqu’à ce que des changements plus significatifs soient apportés », a déclaré Sarandos. « Nous savons que vous avez de nombreux membres bien intentionnés qui veulent un vrai changement – et que nous avons tous encore du travail à faire pour créer une industrie équitable et inclusive. »

Il conclut : « Mais Netflix et beaucoup de talents et de créateurs avec lesquels nous travaillons ne peuvent pas ignorer l’échec collectif de la HFPA à aborder ces questions cruciales avec urgence et rigueur. »

Dans une déclaration séparée vendredi, la chef d’Amazon Studios, Jennifer Salke, a communiqué la position de cette société.

« Nous n’avons pas travaillé avec la HFPA depuis que ces questions ont été soulevées », a déclaré Salke, selon The Hollywood Reporter, « et comme le reste de l’industrie, nous attendons une résolution sincère et significative avant d’aller de l’avant. »

La HFPA n’a pas immédiatement répondu à la demande de commentaire de Fox News.