Si quelqu’un vous demandait de nommer le premier minéral qui vous vient à l’esprit, il y a de fortes chances que ce ne soit pas l’antimoine.

NDLR : selon Wikipedia, l’antimoine est l’élément chimique de numéro atomique 51, de symbole Sb. C’est un membre du groupe des pnictogènes. De propriétés intermédiaires entre celles des métaux et des non-métaux, l’antimoine est, avec l’arsenic, un métalloïde du cinquième groupe principal du tableau périodique. […] C’est un élément rare, dix fois moins fréquent que l’arsenic. Il est toutefois présent dans plus de cent minéraux.

AUTEUR

TYLER DURDEN

CATEGORIES

POSTÉ LE

12 mai 2021

SOURCE

ZeroHedge

Pourtant, malgré son manque de notoriété, Visual Capitalist explique ci-dessous le rôle important qu’il joue dans notre vie quotidienne.

Cette illustration de Perpetua Resources donne un aperçu des principales utilisations de l’antimoine et du rôle essentiel qu’il joue dans le mouvement vers l’énergie propre, entre autres.

Qu’est-ce que l’antimoine ?

L’antimoine est un élément présent dans la croûte terrestre. Rarement trouvé sous sa forme métallique native, il est principalement extrait de la stibnite, un minéral sulfuré.

L’antimoine a de nombreuses utilisations et se retrouve dans tout, des articles ménagers aux équipements militaires. Comme il conduit mal la chaleur, il est utilisé comme retardateur de flamme dans les uniformes industriels, les équipements et même les vêtements pour enfants.

Sa deuxième utilisation la plus courante, selon l’USGS, est dans les transports et les batteries. Traditionnellement, l’antimoine est combiné au plomb pour créer un alliage métallique solide et résistant à la corrosion, particulièrement utile dans les batteries au plomb.

Toutefois, des innovations récentes ont permis de trouver une nouvelle utilisation à l’antimoine : il joue désormais un rôle essentiel dans le stockage à grande échelle des énergies renouvelables, qui est crucial pour le mouvement en faveur des énergies propres.

Le rôle de l’antimoine dans l’énergie propre

Le stockage à grande échelle des énergies renouvelables a constitué un obstacle majeur à la transition vers une énergie propre, car il est difficile de produire de l’énergie renouvelable de manière constante. Par exemple, les parcs éoliens et solaires peuvent avoir un excédent d’énergie les jours de vent ou de soleil, mais peuvent être insuffisants lorsque le temps n’est pas ensoleillé ou lorsque le vent s’arrête.

Pour cette raison, le stockage de masse de l’énergie renouvelable est essentiel pour passer des combustibles fossiles aux énergies propres. Des recherches récentes indiquent que les batteries à métal liquide constituent une solution de stockage potentielle, et ces batteries sont fortement tributaires de l’antimoine.

Mais l’offre est limitée, et comme la Chine domine actuellement la production et le traitement de l’antimoine, les États-Unis pourraient être à la merci de leur rival économique.

En 2020, il n’y avait pas de production nationale d’antimoine en Amérique, ce qui signifie que les États-Unis dépendaient d’autres pays, principalement de la Chine, pour leur approvisionnement en antimoine.

Par le passé, la Chine a imposé des restrictions sur les exportations de produits à base d’antimoine vers les États-Unis, ce qui a réduit la disponibilité et augmenté les prix. Pour cette raison, l’antimoine a été identifié comme l’un des 35 minéraux essentiels à la sécurité nationale des États-Unis.

Exploiter l’offre intérieure

Pour réduire la dépendance vis-à-vis de l’étranger, les États-Unis pourraient exploiter les ressources nationales d’antimoine et développer leur chaîne d’approvisionnement locale.

Le seul gisement d’antimoine important en Amérique du Nord se trouve dans le district minier de Stibnite-Yellow Pine, dans le centre de l’Idaho. Ce site est la plus grande réserve du pays et devrait fournir environ 35 % de la demande américaine d’antimoine en moyenne pendant les six premières années de production.

La production nationale permettrait non seulement aux États-Unis de réduire leur dépendance vis-à-vis des importations, mais elle créerait également des emplois, apportant un soutien économique à la communauté locale.

Dans un avenir proche, la demande d’antimoine pourrait monter en flèche en raison de son rôle essentiel dans le stockage d’énergie propre, et la production nationale via le district minier de Stibnite-Yellow Pine pourrait jouer un rôle clé pour répondre à cette demande croissante.