« Je n’y crois pas trop, mais certaines personnes y croient, alors je ne veux pas blesser leurs rêves ou leurs craintes », a déclaré Trump.

NDLR : la publication du rapport devrait avoir lieu au debut du mois de Juin 2021.

AUTEUR

OLIVER O’CONNELL

CATEGORIES

POSTÉ LE

24 mai 2021

SOURCE

Independent

Lors d’une interview dans la nouvelle émission de radio de Dan Bongino, Donald Trump a été interrogé sur l’existence des ovnis à la lumière de la publication prochaine d’un rapport sur ce phénomène.

Dans le premier épisode de l’émission de Bongino dans ce qui était le créneau horaire de Rush Limbaugh, l’animateur conservateur a demandé à l’ancien président s’il y avait quelque chose que le gouvernement ne disait pas au public au sujet des objets volants non identifiés.

« Je crois en ce qu’on voit, mais il y a beaucoup de gens qui sont dans ce cas. On me demande souvent : « Est-ce vrai, monsieur ? », a déclaré Trump.

« Je n’y crois pas, mais certaines personnes y croient, alors je ne veux pas blesser leurs rêves ou leurs peurs. Cela pourrait être des peurs plus que des rêves ».

En juin, le Pentagone doit rendre public un rapport au Congrès compilé par le groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés.

Le phénomène a gagné en crédibilité ces dernières années depuis la publication de séquences militaires montrant des objets aériens se déplaçant rapidement au large des côtes est et ouest des États-Unis.

Le sénateur de Floride Marco Rubio, le républicain le plus haut placé au sein de la commission sénatoriale du renseignement, est à la tête des efforts visant à obtenir une enquête plus approfondie sur ces observations.

Ce n’est pas la première fois que Trump est interrogé sur les ovnis.

En octobre 2020, la présentatrice de Fox Business Maria Bartiromo a demandé au président de l’époque pourquoi le ministère de la Défense avait mis en place un groupe de travail sur les ovnis et si cela impliquait que le gouvernement reconnaissait leur existence.

« Eh bien, je vais devoir vérifier ça », a-t-il répondu. « Je veux dire, j’ai entendu cela. J’ai entendu cela il y a deux jours. Je vais donc vérifier cela. Je vais y jeter un bon coup d’oeil. »

Trump a ensuite parlé de la force de l’armée américaine, laissant entendre que le gouvernement était capable de répondre à toute menace, qu’elle soit de ce monde ou non.

L’ancien président Barack Obama a récemment déclaré à James Corden lors d’une interview qu’il avait posé des questions sur les extraterrestres lorsque les dernières vidéos du phénomène avaient été rendues publiques pendant son administration.

« Quand je suis entré en fonction, j’ai demandé s’il y avait quelque part le laboratoire où l’on garde les spécimens extraterrestres et un vaisseau spatial ».

« Ils ont fait un peu de recherche et la réponse est non », a-t-il poursuivi. « Mais ce qui est vrai et je suis réellement sérieux ici, c’est qu’il y a, il y a des images et des enregistrements d’objets dans le ciel dont nous ne savons pas exactement ce qu’ils sont. »

Il a ajouté : « Nous ne pouvons pas expliquer comment ils se déplacent, leur trajectoire. Ils n’avaient pas un modèle facilement explicable. »

D’autres anciens présidents se sont également penchés sur ces phénomènes. Bill Clinton a fait examiner tous les dossiers sur le célèbre incident de Roswell, au Nouveau-Mexique, mais n’a rien trouvé à partager avec le public.