Les audiences de l’émission « Reliable Sources » (NDLR : « Sources sures ») de CNN ont plongé à leur plus bas niveau de l’année ce week-end, alors même que l’animateur Brian Stelter continue de consacrer chaque épisode à critiquer la crédibilité de Fox News.

NDLR : la fin de la mafia mediatique approche, les gens se reveillent de plus en plus et ne veulent plus de leur propagande… Cela intervient alors que CNN a perdu 70% de son audience globale depuis le depart de Trump.

AUTEUR

BEN JOHNSON

CATEGORIES

POSTÉ LE

17 juin 2021

SOURCE

The Daily Wire

Au total, son émission a perdu 72% de ses téléspectateurs depuis son point culminant du 10 janvier.

Ce nouveau revers est intervenu une semaine après que Stelter a pratiquement supplié la porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, de lui dire comment sa chaîne pourrait mieux adapter sa couverture aux points de discussion de l’administration Biden.

Le dernier épisode de l’émission de Stelter n’a pas réussi à attirer 1 million de téléspectateurs pour la 11e semaine consécutive. Un total de 752 000 téléspectateurs seulement ont regardé Stelter critiquer les médias – généralement en se concentrant sur Fox News, qui a plus de succès – dimanche. Ce chiffre est inférieur au pic de 2,7 millions de téléspectateurs atteint après l’émeute du 6 janvier au Capitole.

Les audiences de CNN n’ont cessé de baisser depuis que la brèche a redonné vie à son audience en baisse. Stelter a attiré 1,3 million de téléspectateurs en février, 1,02 million en mars, 917 000 en avril et 836 000 en mai.

Les chiffres de Stelter sont pires lorsqu’ils sont mesurés sur les membres de l’audience qui appartiennent au groupe démographique le plus convoité par les annonceurs, à savoir les téléspectateurs âgés de 25 à 54 ans. Seulement 129 000 personnes de cette cohorte riche en argent ont regardé l’émission.

L’échec de ces audiences ne peut pas être attribué à un manque d’intérêt pour la couverture des médias. « Reliable Sources », dans laquelle Stelter commente l’état des médias de masse, est diffusée dans le même créneau horaire que Media Buzz de Fox News Channel (FNC), avec Howie Kurtz, ancien animateur de CNN. L’émission de FNC axée sur les médias a obtenu une audience de 1,1 million de téléspectateurs, dont 185 000 dans la tranche démographique clé de la télévision.

Fox News a diffusé 12 programmes différents rien que le dimanche, qui ont attiré une plus grande audience que « Sources fiables », a indiqué FNC.

Malgré son faible taux d’audience, Stelter a continué à se concentrer sur le dénigrement de Fox News. L’épisode de ce week-end, dans lequel il a qualifié Fox News de « GOPTV » (NDLR : television des Republicains), a dénigré la chaîne pour avoir révélé le contenu des e-mails privés du Dr Anthony Fauci. « Des e-mails de routine dépeints comme scandaleux. Où avons-nous vu ce tour de passe-passe auparavant ? » a-t-il demandé.

Ce marasme n’a apparemment pas affecté les ventes de son best-seller du New York Times, Hoax : Donald Trump, Fox News, and the Dangerous Distortion of Truth. Stelter a lancé la nouvelle version de poche augmentée du livre lors d’une fête à laquelle ont participé la plupart de ses collègues de CNN.

Le nouvel analyste juridique de CNN Jeffrey Toobin, qui a été surpris en train de se masturber lors d’un appel en ligne organisé par le New Yorker, a également rendu visite à l’appartement de Stelter.

Mais Stelter a dû payer le prix du manque de crédibilité de sa propre chaîne lors d’une apparition désastreuse sur CSPAN jeudi dernier. De nombreux auditeurs ont téléphoné pour exprimer leur mécontentement à l’égard de la chaîne, qui était autrefois connue comme le « nom le plus fiable de l’information ».

Un appelant, un conservateur autodécrit qui a soutenu Joe Biden dans l’élection présidentielle de 2020, a déclaré à Stelter : « CNN, je ne peux pas vous regarder. J’aimerais pouvoir le faire. Et MSNBC, ils sont pires que CNN ».

Un autre appelant a opiné : « Stelter est le plus grand ministre de la désinformation que j’ai jamais entendu, et je suis un drogué de l’information. »