L’exemption des politiciens et des sponsors étrangers pourrait provoquer une réaction négative – de nombreux Britanniques ne pouvant toujours pas voyager à l’étranger.

NDLR : comme d’habitude, les regles ne s’appliquent pas aux « membres de l’elite ». On a deja vu un tres bel exemple de cela au G7…

AUTEUR

GREG HEFFER

CATEGORIES

POSTÉ LE

18 juin 2021

SOURCE

Sky News

Boris Johnson affirme que des « accommodements raisonnables » peuvent être trouvés dans le cadre des discussions entre le gouvernement et l’UEFA sur la question de savoir si les VIP et les supporters étrangers bénéficieront d’un accès spécial en Angleterre pour les matchs clés de l’Euro 2020.

Le Premier ministre a confirmé que des discussions avec l’instance dirigeante du football européen étaient en cours au sujet des demi-finales et de la finale de l’Euro 2020, qui se tiendront au stade de Wembley à Londres le mois prochain.

Mais il a insisté sur le fait que la santé publique serait la « priorité ».

Selon ces plans, des milliers de personnalités – dont des hauts fonctionnaires de l’UEFA et de la FIFA, des politiciens, des sponsors et des diffuseurs – pourraient être autorisées à entrer en Angleterre sans devoir passer par la quarantaine.

L’UEFA exige également que les supporters des équipes participantes soient autorisés à assister aux matches sans être mis en quarantaine et a évoqué un « plan d’urgence » pour délocaliser les matches.

Il a été dit que les matchs de Wembley pourraient être déplacés en Hongrie, où les règles du COVID sont plus souples, si un accord n’est pas trouvé.

À la question de savoir si le gouvernement autoriserait des exemptions de quarantaine pour les VIP et les supporters de l’UEFA, Johnson a répondu : « Nous ferons ce qu’il faut pour protéger le pays contre le COVID, ce sera évidemment notre priorité.

« Nous allons discuter avec l’UEFA de ce qu’ils veulent et voir si nous pouvons faire des aménagements raisonnables.

« Mais la priorité doit évidemment être la santé publique ».

En vertu des restrictions frontalières actuelles de l’Angleterre, seules les personnes en provenance de 11 pays figurant sur la « liste verte » ne sont pas tenues d’être mises en quarantaine à leur arrivée.

Il s’agit d’un certain nombre d’îles de l’Atlantique Sud ainsi que de pays – tels que l’Australie et la Nouvelle-Zélande – qui n’autorisent pas actuellement les voyages internationaux.

Aucun pays participant à l’Euro 2020 – à l’exception de l’Angleterre, de l’Écosse et du Pays de Galles – ne figure sur la liste verte.

Sky News croit savoir que les ministres travaillent toujours à la négociation d’un « compromis raisonnable », bien qu’aucune décision n’ait encore été prise sur d’éventuelles exemptions pour les matchs de Wembley.

« Nous comprenons que l’organisateur du tournoi a des partenaires commerciaux et qu’une partie de ce rôle consiste à maximiser la fréquentation, mais nous ne ferions rien qui mette en danger la santé publique. »

Toute mesure visant à exempter les VIP ou les supporters étrangers des règles de quarantaine pourrait provoquer une réaction négative de la part du public. En effet, de nombreux Britanniques n’ont pas pu réserver de vacances à l’étranger cet été en raison du nombre limité de pays figurant sur la liste verte.

Et beaucoup de Britanniques ne peuvent toujours pas se rendre à l’étranger pour retrouver leur famille et leurs amis dans d’autres pays.

Le leader libéral démocrate Sir Ed Davey a déclaré à Sky News que la proposition d’un accès spécial pour les visiteurs VIP pour l’Euro 2020 « ne semble pas du tout juste ».

« Cela fait partie de la façon dont ce gouvernement conservateur fonctionne – il y a une règle pour leurs amis et une autre règle pour le reste d’entre nous », a-t-il dit.

« Nous avons vu cela avec Dominic Cummings pendant la pandémie, qui a enfreint toutes les règles et n’en a pas payé le prix.

« Si souvent avec ce gouvernement conservateur, si vous êtes ami avec eux, vous obtenez des faveurs spéciales – ce n’est pas la façon de faire de la politique ».

Bien que le Premier ministre ait retardé l’assouplissement définitif des règles de quarantaine, qui devait intervenir le 21 juin, les demi-finales et la finale de l’Euro 2020 à Wembley accueilleront jusqu’à 45 000 spectateurs.

L’UEFA a confirmé qu’elle était en pourparlers pour permettre aux supporters des équipes participantes d’assister aux matchs à Wembley.

L’UEFA a reconnu qu’il existait un « plan d’urgence » pour déplacer les matches de l’épreuve reine de Wembley, mais a déclaré qu’elle était « confiante » dans le fait que les matches seraient joués à Londres.

« L’UEFA est ravie que la capacité de Wembley passe à au moins 50% pour les matches du tour à élimination directe », a déclaré un porte-parole.

« En ce moment, nous sommes en discussion avec les autorités locales pour essayer de permettre aux fans des équipes participantes d’assister aux matches, en utilisant un concept strict de tests et de bulles qui signifierait que leur séjour au Royaume-Uni serait inférieur à 24 heures et que leurs mouvements seraient limités aux transports et aux lieux approuvés uniquement ».

« Nous comprenons les pressions auxquelles le gouvernement est confronté et nous espérons pouvoir parvenir à une conclusion satisfaisante de nos discussions sur ce sujet.

« Il y a toujours un plan d’urgence, mais nous sommes convaincus que la semaine finale aura lieu à Londres ».

La finale de la Ligue des champions de cette année – entre les clubs anglais de Chelsea et de Manchester City – a été organisée au Portugal et non à Wembley, comme cela avait été envisagé, après que l’UEFA et le gouvernement britannique ne soient pas parvenus à un accord sur les exemptions de quarantaine.

Une source gouvernementale a déclaré à Sky News : « Nous cherchons un compromis raisonnable sur les VIP, en regardant d’où ils viennent et quelles mesures d’atténuation peuvent être mises en place dans les hôtels du tournoi.

« Mais le déplacement des supporters est beaucoup plus difficile, et le serait dans n’importe quel pays.