Le rapport final de l’audit des élections de 2020 qui se déroule dans le plus grand comté de l’Arizona ne devrait pas être publié avant le mois d’août, selon un responsable impliqué dans les travaux.

NDLR : Cela laisse le temps à Trump de présenter sa nouvelle plate-forme politique et aux autres audits d’État de commencer. A la fin de l’article on vous a mis un resume detaille de ce qui reste a faire pour vous donner une idee un peu plus precise, vu que l’article est assez vague.

AUTEUR

ZACHARY STIEBER

CATEGORIES

POSTÉ LE

18 juin 2021

SOURCE

The Epoch Times

Dirigés par Cyber Ninjas, qui a été engagé par le Sénat de l’Arizona, les auditeurs travaillent à l’évaluation des bulletins de vote après avoir terminé le recomptage des bulletins, sauf moins de 100 bulletins en braille.

L’évaluation des bulletins de vote est censée se terminer fin juin – le Sénat doit libérer le Veterans Memorial Coliseum, où se déroule l’audit, pour le 1er juillet – mais il y aura quelques semaines de travail supplémentaire après cela, a déclaré Ken Bennett, ancien secrétaire d’État républicain de l’Arizona, à The Epoch Times.

« Nous avons le reste du mois de juin pour faire ce que nous faisons ici au colisée. Ensuite, il y a probablement quelques semaines de travail sur la vérification des signatures des enveloppes, et l’examen des anomalies d’inscription des électeurs, et ce travail que nous voulons faire sur la retabulation, donc peut-être que cela prendra une partie ou la majeure partie du mois de juillet, et ensuite les auditeurs vont avoir besoin de quelques semaines à plusieurs semaines pour mettre en place le rapport », a déclaré Bennett, la liaison du Sénat de l’Arizona pour l’audit.

Cyber Ninjas, qui n’a pas répondu aux demandes de commentaires, a déclaré dans les documents envoyés au Sénat qu’il estimait que l’audit prendrait environ 35 jours, suivis d’une période de cinq jours pour produire le rapport final.

Les auditeurs devaient commencer leur 34e jour de travail vendredi. L’audit a commencé le 23 avril, mais les équipes ont dû quitter le colisée pendant environ 9 jours en mai en raison de la remise des diplômes des écoles secondaires. Les auditeurs ont repris le travail le 24 mai.

Aucun détail sur le rapport final n’est inclus dans les documents de Cyber Ninjas. Bennett a déclaré que le rapport serait « massif ».

« Il sera très approfondi », a-t-il ajouté.

On ne sait pas exactement combien de fonds supplémentaires seront nécessaires en raison du dépassement de la période initialement prévue pour l’audit. Des fonds privés contribuent au financement de l’audit.

Les législateurs de l’Arizona attendent les résultats de l’audit pour informer les futurs projets de loi relatifs aux élections.

« Il sera de notre devoir d’agir de la manière appropriée », a déclaré cette semaine la sénatrice républicaine Wendy Rogers à l’Epoch Times.

Selon Bennett, les personnes impliquées dans l’audit ne savent pas encore où se dérouleront les travaux en juillet. Un grand bâtiment comme le colisée n’est pas nécessaire pour le type de travail prévu.

Randy Pullen, ancien président du Parti républicain de l’Arizona, porte-parole de l’audit, a déclaré aux journalistes présents au colisée que les données des machines électorales seront analysées à Washington dans les bureaux de CyFIR, un sous-traitant travaillant sur l’audit. Certaines données seront examinées dans les bureaux des Cyber Ninjas en Floride.

Une expansion potentielle de l’audit est toujours envisagée.

Le Sénat de l’Arizona réfléchit encore à l’opportunité d’engager une organisation californienne à but non lucratif appelée Citizens’ Oversight pour effectuer un nouveau comptage informatique des images des bulletins de vote. Ce décompte serait ensuite comparé aux chiffres obtenus par les équipes d’audit et à la tabulation originale.

NDLR : voici donc ce qui reste a faire un peu plus en details :

  • L’analyse des bulletins papier sera faite la semaine prochaine. Le 26 juin est la date annoncée pour l’achèvement des travaux au colisée. Ken Bennett a indiqué une date révisée pour le rapport final – fin août.
  • Il reste moins de 500 000 bulletins à scanner avec des caméras microscopiques et DSLR. Il en reste environ 25 %. Estimation de 2 ou 3 jours de travail supplémentaires nécessaires. Le communiqué officiel dit : « les expertises papier se termineront la semaine prochaine ».
  • Les kiosques continuent de tourner pour le comptage des bulletins en double. On dirait que c’est à moitié fait. 32 boîtes d’originaux et 22 de duplicata.
  • Recomptage manuel des bulletins par boîte provenant de nombreuses boîtes. Peut-être à la recherche de bulletins manquants ?
  • Recherche de lecteurs braille pour aider à compter/vérifier 3 boîtes de bulletins (5000 bulletins).

Autres points restant de l’audit :

  • Le mot de passe d’accès au système principal n’a toujours pas été fourni par Dominion ou MCBOS (NDLR : Conseil des superviseurs du comté de Maricopa), qui ont affirmé ne pas l’avoir.
  • Les clés de cryptage et les fichiers journaux montrant l’historique des configurations des routeurs n’ont pas été remis aux auditeurs par MCBOS. Cela empêche la réalisation des audits de routeurs
  • La correspondance des signatures des enveloppes se fera à l’aide des bulletins de vote scannés par Runbeck Election Services. Vérifier uniquement la présence ou l’absence de signature. Inadéquat en raison de la corruption et de la modification des données. De plus, elle ne traite pas les adresses ou signatures frauduleuses.
  • Contrôles limités de prospection aléatoire (= porte a porte pour confirmer les votes au hasard). Statut inconnu.

(Source)