L’ancien secrétaire d’État de l’Arizona et actuel agent de liaison du Sénat pour l’audit du comté de Maricopa, Ken Bennett, a déclaré qu’il fallait enquêter sur des anomalies telles que les 52 bulletins de vote provenant d’une seule maison à deux chambres.

AUTEUR

CASSANDRA FAIRBANKS

CATEGORIES

POSTÉ LE

19 juin 2021

SOURCE

The Gateway Pundit

Bennett a fait le point sur les prochaines étapes de l’audit lors d’une interview avec John Fredricks sur le podcast Outside The Beltway.

De plus, Bennett a déclaré que le Conseil des Superviseurs de Maricopa refuse de fournir des informations relatives aux routeurs utilisés et aux mots de passe administratifs pour les machines de tabulation.

Bennett a expliqué qu’ils passent en revue les enveloppes pour s’assurer que chacune d’entre elles comporte une signature valide et que la personne est résidente du comté de Maricopa. Les bulletins de vote avec des enveloppes non signées ne peuvent pas être comptés selon les lois électorales.

« Donc, si les signatures ne correspondent pas ou si les signatures ne sont pas là, que se passe-t-il ? » Fredricks a demandé.

« Eh bien, une partie de notre rapport dira que le comté de Maricopa a ouvert X milliers d’enveloppes et compté les bulletins dans ces enveloppes qui n’auraient jamais dû être ouvertes », a expliqué Bennett.

Pendant la dernière minute de l’interview, il a été demandé à Bennett de résumer ce que les gens peuvent s’attendre à voir de l’audit dans les deux prochaines semaines.

« Il va y avoir quelques voire plusieurs semaines pour terminer ce type d’enquête, puis il y aura probablement quelques voire plusieurs semaines pour mettre en place l’ensemble du rapport », a-t-il ajouté. « Le rapport va être massif« .