La Banque centrale d’Iraq annonce une augmentation de l’allocation au secteur du logement à plus de 1,9 milliards de dinars, dont 1000 milliards de dinars à la banque immobilière et environ 900 milliards de dinars au Fonds du logement, pour relever leurs capacité à mettre des fonds d’initiative à la disposition du plus grand nombre de bénéficiaires.

Publication originale le 10/06/2021.

NDLR : un pas de plus vers GESARA et l’annulation des dettes ?

AUTEUR

CENTRAL BANK OF IRAQ

CATEGORIES

POSTÉ LE

21 juin 2021

SOURCE

CBI

Cela porte le total des montants alloués à la Banque Immobilière et au Fonds du Logement à plus de 3,6 milliards de dinars.

La Banque Centrale a également annulé les intérêts des emprunts antérieurs, à la fois avec les emprunts en cours et avec une durée de remboursement de 20 ans, et seulement une commission administrative.

Il convient de noter que la Banque centrale d’Iraq, en coordination avec le Comité supérieur des prêts, avait précédemment annulé les intérêts sur les prêts accordés par la Banque immobilière et le Fonds du logement dans le cadre de son initiative en vue d’acheter des logements à l’intérieur et à l’extérieur de l’investissement complexes d’habitation et prêts pour la construction de logements et seulement de simples commissions administratives.