Nous avons obtenu un rapport montrant ce qui semble être un effort coordonné d’affichage des résultats de l’élection de 2020 entre les États de Pennsylvanie (PA) et de Géorgie (GA). Les horodatages des mises à jour des résultats de l’élection de 2020 dans ces deux États sont trop similaires pour être une coïncidence.

AUTEUR

JOE HOFT

CATEGORIES

POSTÉ LE

25 juin 2021

SOURCE

The Gateway Pundit

Le rapport ci-dessous présente une comparaison entre les résultats présidentiels enregistrés pour la Pennsylvanie et la Géorgie lors de l’élection de 2020. Après examen à l’aide des données d’Edison publiées après l’élection, le rapport montre des tabulations dans l’élection qui sont beaucoup trop similaires.

Vous trouverez ci-dessous un tableau des résultats de l’élection présidentielle pour chaque État. Les graphiques sont similaires et montrent des tendances similaires à première vue, en particulier en notant le temps écoulé depuis le début du dépouillement de l’élection.

Ensuite, l’étude a identifié certains moments clés du processus de dépouillement des élections. Ces moments ont été enregistrés par date, heure et minute en utilisant le fuseau horaire UTC, qui est le fuseau horaire utilisé dans les données d’Edison. (Par exemple, 4d 07:41:48 correspond au 4 novembre à 7:41:48 du matin, heure UTC). Voici quelques heures clés identifiées dans l’étude :

Ensuite, l’étude montre ces mêmes horodatages qui ne sont séparés que de quelques minutes entre les États dans la plupart des cas. Le graphique montre que peu d’activité a été signalée dans les périodes comprises entre les horodateurs A et B, entre C et D, et entre E et F, ce qui est unique. Cela indique que les élections entre les États de Pennsylvanie et de Géorgie ont pu être coordonnées.

En outre, les pauses qui se sont produites entre A et B, C et D, et E et F sont à ce jour inexpliquées. Pourquoi y a-t-il eu une pause dans les rapports pendant ces périodes qui se sont produites exactement au même moment ? Y a-t-il eu une coordination des rapports ?

Le rapport note que la période nécessaire pour compter les bulletins dans l’Ohio, par exemple, était de 6,5 heures pour 5,6 millions de bulletins. Pourquoi la Pennsylvanie et la Géorgie ont-elles mis autant de temps à compter leurs bulletins ? L’étude montre globalement qu’il y a eu une coordination des procédures de comptage entre les États.

Enfin, nous avons également noté que l’avance du président Trump a finalement été renversée à l’heure mentionnée comme F ci-dessus. À ce moment-là, Biden est arrivé en tête. En Géorgie, 12 600 bulletins supplémentaires ont été comptés après que Biden ait été donné en tête (après l’heure F) et presque chaque lot de bulletins a été enregistré avec le même pourcentage de bulletins pour Biden et Trump.

En outre, nous avons noté qu’à l’instant F, en Pennsylvanie, Biden est arrivé en tête. À partir de ce moment, tous les lots de bulletins de vote de Pennsylvanie ont également été enregistrés avec un ratio presque identique, donnant la majorité des bulletins à Biden avec le même pourcentage (50 % pour Biden contre 49 % pour le président Trump). En Pennsylvanie, 60 600 bulletins supplémentaires ont été comptés après l’horodatage F.

Le rapport sur les bulletins comptés après l’horodatage F, que nous avons appelé il y a de ca quelques mois le « Roll » dans le « Drop and Roll » :

En résumé :
Même si ces organisations électorales étatiques sont ostensiblement indépendantes, ces données montrent qu’il existe une coordination certaine de leurs procédures de comptage. Cela implique qu’une entité avait le contrôle des systèmes de vote des deux États et pouvait éventuellement manipuler le vote pour favoriser un candidat particulier.
La Géorgie et la Pennsylvanie devraient auditer leurs systèmes de vote et tous leurs bulletins de vote pour établir que la chaîne de conservation des bulletins n’a pas été violée et s’assurer que les résultats ne comprennent que des bulletins valides.