Le vol 893 devait décoller de l’aéroport international Charlotte Douglas en direction de Nassau lundi. Selon les passagers, le groupe de Boston, âgé de 17-18 ans, a refusé de porter son masque. On pense que le groupe était en route pour les Bahamas pour un voyage de fin d’études secondaires. On ignore si les adolescents étaient chaperonnés, American Airlines autorisant les personnes âgées de 15 à 17 ans à voyager sans être accompagnées. La compagnie aérienne a déclaré que le vol avait subi un « retard important » et avait été reprogrammé pour mardi matin. Les adolescents n’ont pas pu s’enregistrer dans un hôtel en raison de leur âge et ont dû passer la nuit à l’aéroport.

AUTEUR

EMILY CRANE

CATEGORIES

POSTÉ LE

6 juillet 2021

SOURCE

Daily Mail

American Airlines a été contraint d’annuler un vol entre la Caroline du Nord et les Bahamas après qu’un groupe de 30 adolescents a refusé de porter des masques faciaux – et ils ont ensuite été contraints de dormir dans l’aéroport pendant la nuit parce qu’ils étaient trop jeunes pour s’enregistrer dans un hôtel.

Le vol 893 devait décoller de l’aéroport international Charlotte Douglas à destination de Nassau lundi lorsque les passagers ont déclaré que le groupe d’adolescents de Boston a commencé à être « très odieux ».

Des compagnons de voyage affirment que le groupe, âgé de 17 et 18 ans, a refusé de porter leur masque comme il se doit.

On pense que le groupe était en route pour les Bahamas pour un voyage de fin d’études.

Il n’est pas clair si les adolescents étaient chaperonnés étant donné qu’American Airlines autorise les personnes âgées de 15 à 17 ans à voyager sans être accompagnées.

La passagère Stephanie Krzywanski s’est filmée lors d’un appel avec News19 depuis l’avion et, à un moment donné, un jeune homme sans masque fait signe à la caméra.

Il n’est pas clair s’il faisait partie du groupe d’adolescents.

« Il y avait un groupe de lycéens qui fêtaient leur diplôme, qui étaient turbulents et qui ne portaient pas leur masque », a-t-elle déclaré.

« Ce qui s’est passé, c’est qu’il y a eu beaucoup d’échanges entre, je suppose, les parents ».

Un porte-parole de la compagnie aérienne a confirmé que le groupe n’était pas conforme à l’obligation fédérale de porter un masque, qui oblige les passagers à se couvrir le visage dans les avions.

Les adolescents ont ensuite perturbé les autres passagers et n’ont pas voulu suivre les instructions des membres de l’équipage, selon la compagnie aérienne.

« C’était mauvais. D’abord, ils criaient, ils juraient. Ils étaient très désagréables », a déclaré Malik Banks, qui était assis à côté du groupe, à WSOC-TV.

« Ce n’était pas tous les enfants… Je dirais que 75 à 80 % d’entre eux étaient des enfants terribles ».

Il a déclaré qu’ils ont dû attendre six heures avant d’être informés de l’état du vol.

Une autre passagère, Christina Randolph, a déclaré : « Tout ce qu’ils avaient à faire, c’était de suivre les règles, de mettre le masque, de rester assis, sans faire de commentaires. Ils n’ont pas pu le faire ».

La compagnie aérienne a déclaré que le vol avait subi un « retard prolongé » et avait été reprogrammé pour mardi matin.

Tous les passagers, y compris ceux qui ont causé la perturbation initiale, ont été replacés sur le nouveau vol après avoir accepté de porter leur masque.

Les passagers du vol ont reçu des bons d’hôtel et de repas en attendant le nouveau vol.

Les adolescents, cependant, n’ont pas pu s’enregistrer dans un hôtel en raison de leur âge et ont dû dormir dans l’aéroport.

Avant que l’incident du masque ne se produise, l’avion avait connu des difficultés techniques, ce qui signifie que tous les passagers ont dû changer d’avion et étaient déjà retardés.