De nouvelles questions sont soulevées au sujet d’un centre mondialiste secret, financé par la Chine, à l’université de Pennsylvanie, après que Joe Biden a nommé le président de l’université au poste de prochain ambassadeur des États-Unis en Allemagne.

NDLR : Pourquoi les médias ne rapportent-ils pas que le Parti communiste chinois a versé 54 millions de dollars au Centre Biden ? Le NLPC a déposé une plainte pour manquement à l’éthique, alléguant que le Centre Biden n’a pas révélé que la Chine en était la source. La loi fédérale exige la divulgation de la source de tous les dons de plus de 250 000 $…

AUTEUR

THE ELECTION WIZARD

CATEGORIES

POSTÉ LE

6 juillet 2021

SOURCE

The Election Wizard

En début de semaine, Joe Biden a annoncé qu’il avait choisi Amy Gutmann pour occuper le poste d’ambassadeur d’Allemagne. Gutmann est actuellement présidente de l’université de Pennsylvanie (UPenn).

Mais cette nomination a relancé l’attention sur les relations entre le Centre Biden de l’UPenn et le cash chinois.

Entre 2013 et l’année dernière, UPenn aurait reçu des dizaines de millions de dons non divulgués de la Chine communiste, selon le National Legal and Policy Center (NLPC), un groupe d’éthique publique à tendance conservatrice. Et les totaux en dollars ont considérablement augmenté après que l’école a ouvert son Biden Center for Diplomacy and Global Engagement.

Depuis 2017 seulement, lorsque le Biden Center a ouvert et après que Joe Biden a annoncé qu’il se présentait à la présidence en avril 2018, l’université a reçu plus de 70 millions de dollars de la Chine, dont 22 millions ont été répertoriés comme « anonymes », rapporte le NLPC.

La plainte accuse qu’en 2017, sur un total de 7,7 millions de dollars de dons en provenance de Chine, 500 000 dollars provenaient de donateurs anonymes.

De plus, après le lancement de la campagne de Biden en 2018, le total a bondi à 27,1 millions de dollars, les donateurs anonymes ayant donné 15,8 millions de dollars. Et en 2019, les donateurs chinois ont donné la somme énorme de 26,9 millions de dollars au centre, dont 6 millions de dollars de manière anonyme.

Cliquez ici pour voir la plainte.

La loi fédérale exige la divulgation de la source de tous les dons supérieurs à 250 000 $. Dans une plainte éthique déposée l’année dernière, le NLPC allègue que le Centre Biden n’a pas correctement divulgué la source de son financement chinois massif.

La plainte note également que le Biden Center a coparrainé le symposium de recherche Penn China 2020 le 31 janvier 2020, qui comprenait des remarques d’ouverture de l’ambassadeur Huang Ping, consul général de la République populaire de Chine à New York, dans le contexte de la dissimulation par la Chine de la pandémie de coronavirus originaire de Wuhan, en Chine.

« L’Université de Pennsylvanie a fait obstruction à toutes les enquêtes sur l’identité des donateurs chinois qui ont fait des dons anonymes de 22 millions de dollars à l’université », a déclaré Peter Flaherty, président du NLPC, à Fox News samedi. « Nous pensons qu’il est temps pour elle [Gutmann] de répondre à la question et d’identifier les donateurs.

« L’université est inondée d’argent chinois », a déclaré Flaherty. « Il est temps pour les administrateurs de commencer à répondre aux questions à ce sujet ».