Mercredi, des dizaines de procureurs généraux d’États américains ont intenté une action antitrust contre Google devant un tribunal fédéral, selon un extrait du registre de la Cour.

NDLR : ca chauffe pour Big Tech ! Il est temps de les faire tomber

AUTEUR

REUTERS

CATEGORIES

POSTÉ LE

7 juillet 2021

SOURCE

New York Post

L‘action en justice a été déposée devant le tribunal de district des États-Unis pour le district nord de la Californie. La plainte n’était pas immédiatement disponible.

Selon des sources bien informées, on s’attendait à ce que les États déposent une plainte affirmant que le géant de la recherche et de la publicité viole la loi antitrust en gérant Google Play Store, sa boutique d’applications pour les téléphones Android.

L’action en justice, qui fait partie d’une série d’actions intentées contre Google aux États-Unis, fait suite à des plaintes concernant la gestion par l’unité d’Alphabet Inc. de sa boutique d’applications, connue sous le nom de Play Store, alors que la société était initialement considérée comme plus ouverte qu’Apple.

Google interdit de sa boutique les applications dont le contenu est répréhensible et exige en outre que certaines d’entre elles utilisent les outils de paiement de la société et lui versent jusqu’à 30 % de leurs revenus.

Ces règles et d’autres encore ont suscité des critiques de la part des développeurs d’applications, en particulier lorsque Google a déclaré en septembre qu’il allait renforcer l’application de ces règles. Le Play Store de Google est beaucoup plus largement utilisé que les produits similaires d’Amazon, Samsung, Huawei et d’autres.