Le ministère chinois des affaires étrangères demande que l’Institut de virologie de Wuhan, qui est au centre de la controverse sur l’origine de la pandémie de coronavirus, reçoive le prix Nobel de médecine.

NDLR : Il y a comme une impression de déjà vu, Obama récompensant les acteurs de l’État profond et eux le récompensant à leur tour. Tout comme Fauci qui recoit des prix a droite et a gauche… Ces gens sont stupides.

AUTEUR

MICHAEL LEE

CATEGORIES

POSTÉ LE

9 juillet 2021

SOURCE

Washington Examiner

« Le prix est principalement décerné à des personnes ou à des groupes de recherche qui ont accompli ou démontré des réalisations importantes au cours des cinq dernières années …. Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a souligné, lors de la conférence de presse de jeudi, que les scientifiques travaillant au WIV devraient recevoir le prix Nobel de médecine, plutôt que d’être accusés d’avoir été les premiers à découvrir la séquence génétique du nouveau coronavirus », indique un rapport des médias d’État chinois.

Cette histoire intervient alors que la théorie selon laquelle le COVID-19 pourrait provenir du laboratoire de Wuhan connaît un regain d’intérêt, les scientifiques reconnaissant que le rejet précoce de cette idée était peut-être prématuré.

Mais le rapport des médias d’État chinois qualifie de « calomnie » la nouvelle enquête sur le laboratoire de Wuhan, tout en saluant la rapidité de son action dans les premiers jours de l’épidémie.

« La CAS a déclaré que le WIV a rapidement procédé à l’identification de l’agent pathogène après l’apparition du COVID-19, a achevé le séquençage complet du génome du virus et l’isolement du virus en peu de temps, a confirmé que le virus COVID-19 partage le même récepteur fonctionnel que le virus du SRAS, a analysé systématiquement les caractéristiques biologiques de base du virus et a révélé que le coronavirus porté par les chauves-souris pourrait être l’ancêtre évolutif du coronavirus COVID-19 », indique le rapport.

Pour ses travaux sur le COVID-19, les médias d’État chinois rapportent que le laboratoire de Wuhan a été nommé pour le « Prix de la réalisation scientifique et technologique exceptionnelle de 2021 » de l’Académie chinoise des sciences.

Le rapport indique également que la « femme chauve-souris » chinoise Shi Zhengli et le directeur du laboratoire national de biosécurité de Wuhan, Yuan Zhiming, ont été désignés comme « contributeurs exceptionnels ».