Ils sont passés de « Live Mas » (NDLR : « Vivre Plus ») à « Live Menos » (NDLR : « Vivre Moins ») !

AUTEUR

TAMAR LAPIN

CATEGORIES

POSTÉ LE

21 juillet 2021

SOURCE

New York Post

Taco Bell semble être le dernier fast-food à être touché par des pénuries d’approvisionnement à l’échelle nationale.

L’entreprise, dont le siège est en Californie, a prévenu ses clients qu’elle pourrait être à court de certains plats « en raison d’une pénurie nationale d’ingrédients et de retards de livraison », selon un message en bannière sur son site Web.

On ne sait pas quels sont les ingrédients spécifiques qui se sont taris ni quelle est l’ampleur du problème – mais les clients affamés l’ont remarqué.

Un employé de Taco Bell m’a dit qu’il y avait une « pénurie nationale de tout en ce moment », et j’ai décidé d’obtenir mes nouvelles économiques exclusivement des employés du service au volant à partir de maintenant », a écrit une personne sur Twitter lundi.

Un utilisateur du Michigan a déclaré que son Taco Bell était à court de poulet et de bœuf, ajoutant : « Je viens de manger des haricots noirs dans une tortilla dure. Ça n’en valait pas la peine. »

Un client sur Reddit a écrit que son restaurant local « ne pouvait pas faire de burritos car ils n’avaient plus de tortillas 10″, et aucun des tacos n’avait de laitue ou de tomate. »

« Je suis repassé par le drive et j’ai demandé ce qu’il en était, et ils m’ont répondu qu’ils n’avaient plus grand-chose de frais. »

La chaîne n’a pas fourni de détails supplémentaires, disant seulement que « en raison des retards de transport nationaux qui se produisent dans la plupart de l’industrie, nous pouvons temporairement être en rupture de stock de certains articles ».

« Nous nous excusons pour ce désagrément et nous espérons pouvoir à nouveau nourrir les envies actuelles de Taco Bell des fans très bientôt », ajoute le communiqué.

Cette coupure culinaire intervient alors que les États-Unis sont frappés par une pénurie de volaille causée par les mesures de sécurité contre les pandémies et une hausse de la demande pour les sandwichs au poulet frit récemment sortis dans plusieurs chaînes de restauration rapide, dont KFC.

En mai, Chick-fil-A a déclaré qu’elle limiterait le nombre de condiments autorisés par client dans le cadre de la pénurie d’approvisionnement à l’échelle du secteur.