Du 10 au 12 août, Mike Lindell organisera un cyber-symposium au cours duquel il prévoit de rendre publiques les preuves de la fraude électorale massive que lui et une équipe d’experts légistes ont accumulées depuis l’élection de novembre 2020.

NDLR : pour rappel, ils ont capture tout le traffic Internet autour des elections. On vous explique un peu plus ici en quoi ca consiste : https://t.me/actuintel/1076, et on vous donne un peu plus d’info dans ce post : https://t.me/actuintel/1125.

Si Mike Lindell est capable de décoder les pcaps montrant une chronologie des tentatives d’intrusion, des intrusions réussies, des commandes réelles pour changer les votes, et des changements de votes correspondants dans la base de données électorale, alors il sera en mesure de montrer au monde que l’élection de 2020 a été piratée et que les votes ont été changés.

Idéalement, l’équipe de Mike serait en mesure de synchroniser certains de ces changements de votes avec les soustractions de votes et les changements de votes encore inexpliqués que nous avons tous regardés en direct sur les ondes nationales.

Ensuite, il y aura sans doute beaucoup de questions :

  • Qui a capturé ces pcaps et comment ont-ils été capturés ?
  • Comment ont-elles été cryptées et comment ont-elles été décodées ?
  • Comment le code ou les commandes fonctionnent-ils pour changer les votes ?

En offrant 5 millions de dollars à quiconque pourra réfuter ses données, Mike Lindell dit essentiellement qu’il détient une quinte royale et qu’il est prêt à abattre ses cartes sur la table.

AUTEUR

PATTY MCMURRAY

CATEGORIES

POSTÉ LE

22 juillet 2021

SOURCE

100 Percent Fed Up

Les documentaires explosifs de Mike Lindell, Absolute Proof et Absolute Interference, ont été regardés par près de 200 millions de personnes dans le monde entier. Le premier documentaire explique comment une grande équipe d’experts en informatique et en médecine légale a déterminé qu’une fraude électorale massive avait eu lieu lors des élections de novembre, par le biais de connexions Internet dans les machines à voter. Le documentaire suivant, Absolute Interference, plonge dans les anomalies statistiques des électeurs et des inscriptions sur les listes électorales, expliquées par le Dr Douglas G. Frank, expert en modélisation de données. Il comprend également des éléments qui prouveraient que des adresses IP de pays étrangers ont été connectées à nos machines à voter dans d’autres pays.

NDLR : Voici les liens en Francais : Absolute Proof et Absolute Interference. Si vous ne les avez pas encore vus, c’est un peu long mais ca vous permettra de bien comprendre le sujet et de voir ce qui s’est passe la nuit de l’election. Prenez du temps libre, invitez des amis, un peu de pop-corn et laissez-vous guider.

L’enquête de Mike Lindell sur les machines à voter a hérissé quelques plumes. Dominion Voting Machines poursuit sa société My Pillow pour 1,3 milliard de dollars pour diffamation. Le PDG de My Pillow a répondu par une poursuite de 1,6 milliard de dollars contre Dominion Voting Machines pour avoir menacé ou poursuivi en justice des individus et des médias qui osent parler de la fraude électorale liée aux machines à voter. L’action en justice de Lindell accuse Dominion de supprimer la liberté d’expression. En plus de supprimer les voix des Américains qui ont le droit d’enquêter et de remettre en question la sécurité des machines à voter utilisées dans nos élections, le PDG de My Pillow admet qu’il a perdu des dizaines de millions de dollars de ventes cette année après que plusieurs magasins à grande surface comme Kroger, Bed Bath and Beyond, Kohl’s et Wayfair aient retiré ses produits My Pillow de leur inventaire à cause de son combat pour l’intégrité des élections.

Dans le troisième documentaire de Mike Lindell sur la fraude électorale, intitulé « Absolute Proof 9-0 » (Preuve absolue 9-0), Mike affirme qu’après avoir consulté ses nouvelles informations, notamment les « captures de paquets » ou « PCAP », qui prouvent l’existence d’un trafic Internet spécifique via des paquets d’informations, la Cour suprême des États-Unis, dans une décision de 9-0, statuera que des fraudes électorales massives ont eu lieu en novembre.

Nombreux sont ceux qui, à gauche et dans les grands médias du parti démocrate, se sont moqués de l’affirmation de Mike Lindell concernant les « captures de paquets » qui, selon lui, prouveront sans aucun doute que nos élections ont été infiltrées par des acteurs étrangers.

Mike Lindell joint maintenant le geste à la parole. Du 10 au 12 août, Mike organisera un cyber symposium au cours duquel il offrira une récompense de 5 millions de dollars à quiconque pourra prouver que les « cyberdonnées et les captures de paquets » des élections de novembre 2020 ne sont pas valides.

Voici la vidéo Facebook LIVE de Mike Lindell expliquant les détails de son défi de 5 MILLIONS de dollars :