Le gouverneur du Texas, Greg Abbott (R), a ordonné mardi à la Garde nationale d’aider les forces de l’ordre locales à arrêter les migrants, alors que l’État continue de connaître un afflux de personnes traversant la frontière sud.

AUTEUR

CAMERON JENKINS

CATEGORIES

POSTÉ LE

28 juillet 2021

SOURCE

The Hill

Abbott a envoyé sa demande de plus de « main d’œuvre » pour essayer de réduire les traversées de la frontière dans une lettre au Maj. Gen. Tracy R. Norris du département militaire du Texas, selon The Texas Tribune.

« Pour répondre à cette catastrophe et garantir l’état de droit à notre frontière sud, des effectifs supplémentaires sont nécessaires – en plus des soldats du département de la sécurité publique du Texas (DPS) et des soldats de la Garde nationale du Texas que j’ai déjà déployés – et le DPS a besoin d’aide pour arrêter ceux qui violent la loi de l’État », indique la lettre, selon le média. « J’ordonne par la présente que la Garde nationale du Texas aide le DPS à faire respecter la loi texane en arrêtant les contrevenants à la frontière ».

Les gardes nationaux déployés sous les ordres de l’État sont légalement autorisés à faire respecter la loi.

Abbott a critiqué à plusieurs reprises le président Biden pour sa gestion de l’augmentation du nombre de passages de la frontière, la décision de mardi marquant sa dernière tentative de le contrer. Les fonctionnaires à la frontière auraient appréhendé des milliers de migrants tentant d’entrer aux États-Unis.

Près de 189 000 tentatives de passage ont été signalées en juin, selon la Tribune.

The Hill a contacté la Maison-Blanche et le ministère de la Sécurité intérieure pour obtenir des commentaires.

La semaine dernière, les forces de l’ordre de l’État ont commencé à arrêter des migrants pour violation de propriété dans le cadre du plan d’Abbott visant à réprimer le franchissement de la frontière.