Le moratoire sur les expulsions prend fin le 31 juillet. Des millions de ménages sont en retard de paiement et n’ont aucune certitude de pouvoir payer.

NDLR : C’est aussi un aspect du Grand Reset… Les grands fonds d’investissement ont rachete enormement de maisons ces derniers temps. Rappelez-vous un message du Forum Economique Mondial etait “vous ne possederez rien et serez heureux”. Ils veulent que les gens deviennent locataires afin de leur garantir 100% des rentes… En tout cas la situation est critique pour des millions d’Americains qui vont perdre leur logement.

AUTEUR

TYLER DURDEN

CATEGORIES

POSTÉ LE

29 juillet 2021

SOURCE

Zero Hedge

Les États et les collectivités locales ont eu du mal à distribuer 47 milliards de dollars de fonds fédéraux destinés à aider les locataires qui ne peuvent pas payer leur loyer en raison de la récession déclenchée par la pandémie, ce qui fait que de nombreuses personnes risquent d’être contraintes de quitter leur logement à l’expiration du moratoire.

Au 30 juin, seuls 3 milliards de dollars de l’aide autorisée par le Congrès en décembre et en mars avaient été versés aux propriétaires et aux locataires, a indiqué le département du Trésor dans un rapport publié la semaine dernière.

Entre-temps, de nombreux propriétaires ont été mis en difficulté parce qu’ils n’ont pas été en mesure de percevoir les loyers, mais ils doivent payer les taxes, les frais d’entretien et d’autres factures.

Le moratoire, qui découle d’un décret signé par le président de l’époque, Donald Trump, en août dernier, protège les locataires qui n’ont pas payé leur loyer mensuel contre l’expulsion forcée de leur logement s’ils déclarent avoir des difficultés financières. Ils sont toujours redevables des arriérés de loyer.

Le moratoire devait initialement expirer le 31 décembre 2020, mais le Congrès l’a prolongé jusqu’à fin janvier, et le CDC a prolongé le décret à trois reprises.

En juin, la Cour suprême a rejeté une demande d’urgence visant à ouvrir la voie aux expulsions après que l’administration Biden a déclaré qu’elle prolongerait le moratoire d’un dernier mois. Le juge Brett Kavanaugh a voté avec une majorité de 5 contre 4 pour maintenir le moratoire en place. Toutefois, il a publié un paragraphe d’accord dans lequel il a déclaré que le moratoire était illégal, mais qu’il était prêt à le laisser en place pour le mois de juillet. “À mon avis, une autorisation claire et spécifique du Congrès (via une nouvelle législation) serait nécessaire pour que le CDC prolonge le moratoire au-delà du 31 juillet”, a-t-il écrit.

Données du département de recensement

J’ai créé le graphique principal à partir d’un flux de données du département du recensement.

Voici quelques autres graphiques.

Confiance dans la capacité de payer l’emprunt pour la maison

État des paiements des crédits pour une maison

État du paiement du loyer

Ces chiffres sont largement sous-estimés.

Q : Comment puis-je le savoir ?

Certaines de ces inconnues ne sont pas actuelles ou en difficulté même si elles sont actuelles.R : Il manque à chaque graphique 72 166 927 ménages pour lesquels le département du recensement ne dispose pas de données d’occupation.

Le total est de 50 922 215 locataires + 127 127 307 propriétaires + 72 166 927 avec un statut inconnu.

Certains de ces inconnus ne sont pas a jour de leur paiement ou en difficulté même s’ils sont a jour de leur paiement.

Résumé en quatre points

  • 7,43 millions de locataires ne sont pas à jour
  • 5,95 millions de propriétaires ne sont pas à jour.
  • 8,71 millions de propriétaires ont peu ou pas confiance dans leur capacité à payer leur emprunt.
  • 12,71 millions de locataires ont peu ou pas confiance dans leur capacité à payer leur loyer.

Autres détails importants

  • Les chiffres ci-dessus sont sans doute sous-estimés car le statut de 72,17 millions de ménages est inconnu.
  • Le loyer et les arriérés de loyer sont dus le 1er août.
  • Il n’y aura plus de moratoire sur les loyers sans action du Congrès, comme le prévoit le juge de la Cour suprême Brett Kavanaugh.
  • Le 1er septembre, les allocations de chômage fédérales expirent.

Le PIB américain du deuxième trimestre dépasse le niveau record atteint avant la pandémie, mais d’énormes inquiétudes subsistent

Plus tôt dans la journée, j’ai annoncé que le PIB américain du deuxième trimestre dépassait le niveau record atteint avant la pandémie, mais que d’énormes inquiétudes subsistaient.

C’est l’histoire de deux reprises. Ceux qui ont des actifs et des emplois, et ceux qui n’en ont pas.

Des millions de personnes ne verront pas cela comme la fin de la récession.

La Fed déclare que l’inflation pourrait être plus élevée et plus persistante qu’elle ne le pense

Pour aggraver la situation de tous ceux qui se battent, la Fed est déterminée à augmenter l’inflation.

Pour plus de détails, voir Fed Says Inflation Mighty be Higher and More Persistent Than They Expect.

Et enfin, les progressistes au Congrès veulent une taxe sur l’énergie qui augmentera le prix de tout, littéralement.

Pour en savoir plus, voir La menace de stagflation est très réelle, mais le Congrès en détient la clé.

Wow. Quel coup monté !