L’Open Society Policy Center du milliardaire a donné 500 000 dollars à Vote Yes 4 Minneapolis.

AUTEUR

JOE SCHOFFSTALL

CATEGORIES

POSTÉ LE

5 août 2021

SOURCE

Fox News

L‘argent du milliardaire libéral George Soros alimente une initiative visant à « démanteler » et à remplacer le département de police de Minneapolis, selon les dossiers de financement de la campagne.

L’Open Society Policy Center, un organisme de défense des droits à but non lucratif appartenant au réseau de Soros, a fait un don de 500 000 dollars à Vote Yes 4 Minneapolis en novembre, un mois après sa création, selon les documents. Le groupe, une coalition d’au moins 33 organisations militantes, soutient une initiative de vote visant à modifier la charte de la ville afin de remplacer le service de police par une agence de sécurité publique.

Depuis lors, Vote Yes 4 Minneapolis a récolté un peu plus d’un million de dollars en espèces, selon les dossiers de financement de la campagne publiés mardi, la contribution de Soros étant la plus importante.

« Open Society est un bailleur de fonds de longue date des efforts visant à assurer la justice raciale et l’équité », a déclaré un porte-parole de l’Open Society Policy Center à Fox News. « Nous sommes fiers de soutenir les organisations locales qui engagent leurs dirigeants élus, les fonctionnaires de la ville et les voisins sur la meilleure façon d’assurer la sécurité et le bien-être de la communauté. »

« Cela inclut un large éventail d’approches de la sécurité publique et nous nous en remettons au jugement de nos bénéficiaires sur ce qui fonctionne le mieux pour obtenir des communautés sûres et saines », poursuit le porte-parole.

D’autres groupes libéraux extérieurs sont également intervenus pour apporter une aide significative aux efforts depuis le don de Soros.

L’organisation MoveOn.org, basée à Washington, a fourni 430 000 dollars de contributions en nature, notamment du personnel, l’accès à des listes d’adresses électroniques et d’autres services qui ne sont pas des contributions en espèces, selon les dossiers de financement de la campagne. L’American Civil Liberties Union a ajouté 75 000 dollars en espèces et 4 000 dollars en temps de travail, selon les dossiers.

Vote Yes 4 Minneapolis a collecté 1 022 000 dollars de contributions en espèces depuis sa création à la fin de l’année dernière, selon les registres. Après déduction des dépenses, le groupe dispose d’un solde de trésorerie d’environ 475 000 dollars.

Pendant ce temps, un groupe appelé All of Mpls, qui s’oppose à l’initiative de vote mais soutient la réforme de la police, a recueilli 109 000 $ au cours des trois dernières semaines, selon le Minneapolis Star Tribune.

Vote Yes 4 Minneapolis, qui comprend des organisations militantes telles que Color of Change, ACLU Minnesota et Socialist Alternative, s’est formée après la mort de George Floyd.

La coalition a réussi à rassembler suffisamment de signatures pour que l’amendement à la charte soit ajouté au bulletin de vote de novembre. S’il est adopté, l’amendement remplacera le département de police de Minneapolis par un « département de la sécurité publique ».

« Le département de la sécurité publique modifiera le modèle actuel de sécurité publique, qui repose uniquement sur la police, afin de permettre à la ville de Minneapolis d’adopter une approche de la sécurité publique financée, responsable et globale en matière de santé publique », peut-on lire sur le site web de la coalition. « Cela nous permettra d’être à la fois proactifs et réactifs à la communauté, en ajoutant une gamme de stratégies, des réponses adaptées, des experts, du personnel professionnel et des agents de la paix agréés (également connus sous le nom d’agents de police), lorsque cela est nécessaire. »