Spirit Airlines a présenté ses excuses aux passagers mercredi après des jours d’annulations de vols stupéfiantes et a déclaré que les annulations devraient diminuer dans les jours à venir alors que la compagnie redémarre ses opérations.

NDLR : Depuis Lundi Spirit Airlines enchaine les annulations de vols, soit disant pour des problemes meteorologiques, techniques et de personnel. Est-ce que le personnel est impacte par le vaccin ? On ne sait pas officiellement (meme si on s’en doute), en tout cas il n’y a pas de retour a la normale en vue pour bientot

AUTEUR

DAWN GILBERTSON

CATEGORIES

POSTÉ LE

5 août 2021

SOURCE

USA Today

L‘aide n’est pas arrivée jeudi.

Le transporteur basé en Floride, qui a imputé son effondrement opérationnel à une série de problèmes, dont les conditions météorologiques, les pannes technologiques et les pénuries de personnel, a annulé 425 vols jeudi, soit 53 % de ses vols prévus, à 18h30 EDT, selon le système de suivi des vols FlightAware. La compagnie aérienne est à l’origine de la majorité des annulations de vols de jeudi aux États-Unis.

La compagnie aérienne a également annulé 53 vols le vendredi, soit 7 % de ses vols prévus, en date de jeudi soir.

Il s’agit du cinquième jour consécutif de frustration pour les passagers de la compagnie aérienne à bas prix, le nombre d’annulations depuis dimanche dépassant désormais 1 700. La situation présente des similitudes avec celle de JetBlue Airways en février 2007, lorsque 1 000 vols ont été annulés sur une période de cinq jours. Le fondateur et PDG de JetBlue, David Neeleman, avait déclaré à l’époque qu’il était « humilié et mortifié » par ce désastre. L’incident a inspiré une étude de cas de la Harvard Business School.

Le PDG de Spirit, Ted Christie, n’a pas encore abordé la question publiquement et a décliné les demandes d’interview.

Les difficultés persistantes de Spirit surviennent à l’approche d’un week-end d’été très chargé en voyages. Le week-end dernier, la Transportation Security Administration a déclaré avoir contrôlé un nombre record de personnes par rapport à l’époque de la pandémie.

Spirit a annulé plus de 400 vols par jour, soit 60 % de son activité, rien que pour les journées de mardi et mercredi. Plus tôt dans la semaine, la compagnie aérienne n’était pas la seule à être en difficulté. La compagnie American Airlines, beaucoup plus importante, a annulé des centaines de vols alors qu’elle luttait pour se remettre des tempêtes de l’été à Dallas/Fort Worth, où se trouve son plus grand hub. Les opérations d’American se sont depuis stabilisées.

Spirit recommande aux passagers de consulter leur courrier électronique pour obtenir des informations actualisées sur les vols et leur conseille de vérifier le statut de leur vol avant de se rendre à l’aéroport. Ceux qui ont besoin d’aide sont encouragés à utiliser la nouvelle fonction de chat sur le site Web de Spirit.