COPENHAGUE, 9 août (Reuters) – La société d’exploration minière KoBold Metals, soutenue par des milliardaires comme Jeff Bezos et Bill Gates, a signé un accord avec la société Bluejay Mining, cotée à Londres, pour rechercher au Groenland des matériaux essentiels utilisés dans les véhicules électriques.

NDLR : les batteries des voitures electriques ne poussent pas sur des arbres, il faut donc aller chercher les mateaux rares sur la terre vierge du Groenland… Comment Bezos et Gates ont-ils obtenu la permissions d’aller prospecter la bas ?

AUTEUR

REUTERS

CATEGORIES

POSTÉ LE

11 août 2021

SOURCE

Reuters

KoBold, qui utilise l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique pour traquer les matières premières, versera 15 millions de dollars en financement d’exploration pour le projet Disko-Nuussuaq sur la côte ouest du Groenland en échange d’une participation de 51% dans le projet, a déclaré Bluejay dans un communiqué.

Les actions de BlueJay ont augmenté de 26 % à la suite de cette nouvelle.

Le permis contient des métaux tels que le nickel, le cuivre, le cobalt et le platine et le financement couvrira l’évaluation et le forage initial.

KoBold est une société privée dont les principaux investisseurs sont Breakthrough Energy Ventures, un fonds climatique et technologique soutenu par Bill Gates, cofondateur de Microsoft, Michael Bloomberg, fondateur de Bloomberg, Jeff Bezos, fondateur d’Amazon, et Ray Dalio, fondateur du plus grand fonds spéculatif du monde, Bridgewater Associates.

Parmi les autres investisseurs de KoBold figurent le fonds de capital-risque de la Silicon Valley, Andreessen Horowitz, et la société énergétique Equinor, contrôlée par l’État norvégien.

BlueJay a déclaré que des études antérieures avaient révélé que la zone située à l’ouest du Groenland présentait des similitudes avec la géologie de la région russe de Norilsk, un important producteur de nickel et de palladium.

« Cet accord est transformateur pour Bluejay », a déclaré le PDG de la société, Bo Steensgaard. « Nous sommes ravis d’avoir un partenaire au sommet de l’innovation technique pour les nouvelles méthodes d’exploration, soutenu par certains des investisseurs les plus performants au monde. »