Au cours des dix dernières semaines, l’Arizona a vérifié auprès de l’Administration de la sécurité sociale (SSA) les références d’inscription sur les listes électorales de 673 560 demandeurs.

AUTEUR

JIM HOFT

CATEGORIES

POSTÉ LE

21 septembre 2021

SOURCE

The Gateway Pundit

Il s’agit d’un volume considérable si l’on considère que la plupart des États, y compris l’Arizona, traitent environ 2 500 identités par mois. Ils ont traité plus d’identités dans les 2 derniers mois qu’ils ne l’ont fait dans les 9 dernières années combinées. Est-ce que quelqu’un est en train de nettoyer une base de données, ou de vérifier les électeurs “fédéraux seulement” ?

Lors de l'”inscription d’un nouvel électeur”, les États doivent vérifier le numéro du permis de conduire dans leur propre base de données du MVD (NDLR : le MVD est l’administration en charge de pas mal de choses, dont les permis de conduire). Ce n’est que dans les cas où aucun permis de conduire ne peut être fourni que l’État doit vérifier l’identité du demandeur par le biais de l’interface Help America Vote Verification (HAVV) fournie par le SSA. Les 43 États qui participent fournissent les quatre derniers chiffres du numéro de sécurité sociale, le nom du demandeur et sa date de naissance. L’interface répond si une correspondance a été ou n’a pas été trouvée, si le candidat est décédé, et ainsi de suite. L’ensemble de ces données HAVV Excel peut être téléchargé ici à partir de la SSA.

Aucune correspondance (“No Match”) a été trouvé sur 58% des électeurs soumis par l’Arizona au cours des 10 dernières semaines.

Un nombre impressionnant de 393 017 n’ont pas eu de correspondance sur les 673 560. En fait, le traitement hebdomadaire en Arizona a l’un des pourcentages de non correspondance les plus élevés du pays, généralement entre 50 % et 65 %. Dans la plupart des autres États, ce ratio est de 15 % à 25 %.

Au cours de la première semaine de juillet, l’Arizona est passé de 500-600 demandes par semaine à 70 000 demandes par semaine. Ce volume s’est arrêté le 10 septembre et est maintenant redescendu à quelques centaines. À partir de février, le Texas et le Kansas ont également traité de gros volumes chaque semaine, entre 30 000 et 55 000. Ces volumes ont également cessé et sont revenus à la normale en juin. Il s’agit de contrôles d’anciennes demandes d’inscription sur les listes électorales, car ce volume dépasse largement les nouvelles demandes d’inscription.

Que se passe-t-il donc ici ?

L’image ci-dessous montre les trois seuls systèmes d’inscription des électeurs en Arizona et de nombreuses interfaces. Il s’agit du système VRAS de Maricopa, du système du comté de Pima et du système d’État appelé AVID utilisé par tous les autres comtés. L’interface HAVV traite les données par le biais du MVD. Pour cette raison, on ne sait pas exactement lequel de ces trois systèmes d’inscription des électeurs, ou éventuellement un service commercial, envoie ce nombre massif de demandes de vérification d’identité au SSA.

Il est possible que cela ait été lié à l’audit.

Vous trouverez ci-dessous les transactions hebdomadaires des deux dernières années de traitement de l’identité des électeurs par l’Arizona. Elles dépassent rarement quelques centaines de demandes par semaine, jusqu’en juillet 2021.