Le PDG de MyPillow, Mike Lindell, a révélé son intention de porter son affaire de fraude électorale devant la Cour suprême avant Thanksgiving, qui marquera environ un an depuis l’élection présidentielle de 2020.

NDLR : Peut-être verrons-nous le PCAPs au niveau national ? On vous avait explique ce que sont les PCAPs ici. Lisez ceci egalement.

AUTEUR

RSBN

CATEGORIES

POSTÉ LE

21 septembre 2021

SOURCE

RSBN

Lindell a annoncé mardi, lors de l’émission War Room de Steve Bannon, qu’il s’assurera que la plus haute juridiction du pays examine son affaire de fraude électorale, qui vise à remettre en cause le mandat de Joe Biden.

Your Content Goes Here

Lindell a initialement déposé le procès alléguant une fraude électorale généralisée lors de l’élection de 2020 cet été après avoir publié des documentaires, notamment “Absolute Proof”, et organisé un “Cyber Symposium” pour étayer ses affirmations.

Le PDG de MyPillow pense que, sur la base des preuves qu’il présente, la Cour suprême statuera à 9-0 que l’élection a été volée au président Trump.