Le PDG de MyPillow, Mike Lindell, a révélé son intention de porter son affaire de fraude électorale devant la Cour suprême avant Thanksgiving, qui marquera environ un an depuis l’élection présidentielle de 2020.

NDLR : Peut-être verrons-nous le PCAPs au niveau national ? On vous avait explique ce que sont les PCAPs ici. Lisez ceci egalement.

AUTEUR

RSBN

CATEGORIES

POSTÉ LE

21 septembre 2021

SOURCE

RSBN

Lindell a annoncé mardi, lors de l’émission War Room de Steve Bannon, qu’il s’assurera que la plus haute juridiction du pays examine son affaire de fraude électorale, qui vise à remettre en cause le mandat de Joe Biden.

Your Content Goes Here

Lindell a initialement déposé le procès alléguant une fraude électorale généralisée lors de l’élection de 2020 cet été après avoir publié des documentaires, notamment « Absolute Proof », et organisé un « Cyber Symposium » pour étayer ses affirmations.

Le PDG de MyPillow pense que, sur la base des preuves qu’il présente, la Cour suprême statuera à 9-0 que l’élection a été volée au président Trump.