Cet article traite de l’abus de médicaments dans un foyer pour enfants à New York. L’enquête a été menée et rédigée durant l’été et l’hiver 2003 et publiée en janvier 2004, avec des mises à jour occasionnelles. L’histoire a été largement diffusée au début de 2004, avec une couverture dans le New York Post et du New York Press. Elle a servi de base à l’enquête du film de la BBC “Guinea Pig Kids”, et a donné lieu à une enquête plus approfondie de l’Associated Press (AP), ainsi qu’à une attaque en règle du New York Times.

AUTEUR

LIAM SCHEFF

CATEGORIES

POSTÉ LE

27 octobre 2021

SOURCE

Alt Health

Dans le quartier de Washington Heights à New York se trouve un bâtiment en briques de 4 étages appelé Incarnation Children’s Center (ICC). Cet ancien couvent abrite une population tournante d’enfants qui ont été retirés de leur foyer par l’Agence des services de l’enfance. Ces enfants sont noirs, hispaniques et pauvres. Beaucoup de leurs mères avaient un passé de toxicomanes et sont décédées. Une fois pris en charge par l’ICC, les enfants deviennent des sujets d’essais de médicaments parrainés par le NIAID, le NICHD (Institut national de la santé infantile et du développement humain) en collaboration avec certaines des plus grandes sociétés pharmaceutiques du monde – GlaxoSmithKline, Pfizer, Genentech, Chiron/Biocine et autres.

Les produits administrés aux enfants sont toxiques. On sait qu’ils provoquent des mutations génétiques, des insuffisances organiques, la destruction de la moelle osseuse, des déformations physiques, des lésions cérébrales et des pathologies cutanées mortelles. Si les enfants refusent de les prendre, on les maintient et on les leur donne de force. Si les enfants continuent à résister, on les envoie au Columbia Presbyterian Hospital, et un chirurgien pratique une gastrostomie (on leur place un tube qui traverse la paroi abdominale et va jusque dans leur estomac). Ensuite, les médicaments sont injectés directement dans leur tube digestif.

NDLR : L’article a deja ete traduit ici en Francais ici : La maison construite par le SIDA

La version originale est disponible ici : The House That AIDS Built

Vous trouverez un peu plus d’information sur le sujet ici : The Incarnation Children’s Center Investigation

Les articles du New York Post sont toujours disponibles ici : https://nypost.com/search/ICC/?orderby=date&order=asc

Cet article est deja horrible, mais il ne fait toujours qu’effleurer le sommet de l’iceberg des atrocites commises par la cabale. Nous levons le voile progressivement sur Actu Intel, notamment a propos de l’avortement et du trafic international de foetus qui se cache derriere.

Anthony Fauci est le second avènement de Joseph Mengele. Ce type est probablement le tueur en série le plus prolifique de l’histoire. Le sang de millions de vies au fil des décennies repose sur ses mains. Son palmarès ferait pâlir d’envie Gengis Khan.

Il va y avoir des revelations bien pires que celles-ci. Preparez-vous !