L’inspecteur général démystifie le récit selon lequel le Pentagone n’a pas agi le jour de la violation.

AUTEUR

SOPHIE MANN

CATEGORIES

POSTÉ LE

17 novembre 2021

SOURCE

Just The News

Le Pentagone a répondu de manière appropriée et en temps utile aux demandes urgentes d’assistance de la Garde nationale le jour de l’intrusion au Capitole le 6 janvier, selon un rapport de l’inspecteur général du ministère de la Défense publié mercredi.

“Nous avons également déterminé que les responsables du ministère de la Défense n’ont pas retardé ou entravé la réponse du ministère”, peut-on lire dans le rapport.

Le rapport va à l’encontre de la narration qui a été faite, en grande partie, par la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, qui a affirmé à plusieurs reprises que le Pentagone avait retardé l’envoi des troupes de la Garde nationale.

Le rapport indique en outre que l’ancien secrétaire à la défense par intérim, Chris Miller, et l’ancien secrétaire à l’armée, Ryan McCarthy, ont agi de manière raisonnable en déployant une série supplémentaire de soldats plus de trois heures après que de nombreux appels à l’aide aient été lancés par des fonctionnaires de Washington et du gouvernement fédéral.

En mars, le général William Walker, alors commandant de la garde nationale de Washington, a déclaré devant le Sénat que le Pentagone avait inutilement retardé sa réponse à la demande d’aide de la police du Capitole, qui était débordée. Walker a affirmé que le Pentagone a retardé l’arrivée des secours pendant des heures, alors qu’ils auraient pu arriver en quelques minutes.

Walker a ensuite été interrogé par l’inspecteur général, mais le rapport n’a trouvé aucune preuve à l’appui de cette affirmation.