Est-ce un procès équitable, ou un verdict vendu et acheté ?

AUTEUR

VINCE QUILL

CATEGORIES

POSTÉ LE

28 novembre 2021

SOURCE

We Love Trump

Le procès de Ghislaine Maxwell doit commencer le lundi 29 novembre, mais les médias n’en parleront pas.

Il y a des raisons officielles à cela, à savoir que les procès dans les cours fédérales ne sont pas télévisés, mais nous savons tous qu’il y a d’autres raisons plus « personnelles » pour les médias et l’establishment de ne pas téléviser cette affaire.

J’ai trouvé une page Twitter qui suivra le procès, et nous fournirons bien sûr nos propres mises à jour.

Mais il faut qu’on parle de cette juge…

Le procès de Maxwell doit commencer lundi, et Biden a nommé la juge Alison J. Nathan pour une promotion au niveau fédéral très bientôt…..

Elle a également déclaré que certains détails de l’affaire sont trop « impurs et sensationnels » pour que le public les entende, et qu’elle gardera donc les secrets de Maxwell…

Je ne sais pas pour vous, mais tout cela me semble incroyablement suspect :

Traduction du tweet ci-dessus : « Quelqu’un d’autre trouve-t-il étrange que le lendemain du jour où Chuck Schumer a recommandé à Biden de nommer Alison Nathan, la juge chargée du procès de Ghislaine Maxwell pour trafic sexuel, Biden l’a nommée pour une promotion à la cour d’appel le jour suivant ? »

Ci-dessus :

  • Titre de l’article du New York Post : « Le juge déclare que les détails de l’affaire Ghislaine Maxwell sont trop « sensationnels et impurs » pour être rendus publics. »
  • Tweet de Baldprivilege : « Donc ce juge a bien été nommé dans les registres de vol. »
  • Tweet de Vince Quill : « Vous n’avez pas à décider de ça. Vous êtes un serviteur public. Servez. »

Selon Reuters, Biden a nommé le juge du procès de Maxwell pour une promotion :

Le président Joe Biden a nommé mercredi le juge fédéral de Manhattan qui supervise le procès pour abus sexuel de la mondaine britannique Ghislaine Maxwell et un avocat de Memphis du cabinet Butler Snow au poste de juge de la cour d’appel fédérale.

Traduction du tweet ci-dessus : « Le procès de la femme de main d’Epstein, Ghislaine Maxwell, est sur le point de commencer.

Étrangement, les médias sont restés muets sur cette affaire.

Serait-ce parce que Maxwell détient des informations qui pourraient impliquer l’implication de leurs propriétaires (ou eux-mêmes) dans leurs crimes répugnants ? »

Le New York Post affirme que ce même juge avait déjà déclaré :

Jeudi, un juge fédéral a accédé à la demande de Ghislaine Maxwell de garder secrets certains détails de l’affaire pénale la concernant, estimant que ces informations seraient trop « sensationnelles et impures » pour être révélées au public.

Le juge de district américain Alison J. Nathan a rendu une décision sur les rédactions que Maxwell avait demandées concernant les transcriptions que le gouvernement a déposées sous scellés le mois dernier.