The Cyber Ninjas, la société de Floride à l’origine de l’audit du comté de Maricopa sur les résultats des élections de 2020, ferme ses portes. L’avocat de The Cyber Ninjas, ainsi qu’un porte-parole de l’entreprise, ont déclaré que la société laissait partir tous ses employés.

NDLR : Ceci est un developpement important. Cyber Ninjas doit remettre les documents suite a une demande de documents publics provenant d’un journal local (The Arizona Republic). Cyber Ninja n’a pas respecté son obligation légale de le faire, faute de moyens financiers, ce qui a entraîné la menace d’une amende de 350 000 dollars par semaine. Cela ne signifie aucunement que l’audit n’est pas valide. La fraude a bien ete prouvee de maniere scientifique et irrefutable. Si vous lisez l’article traduit ci-dessous, vous noterez egalement que ce torchon de la mafia mediatique n’indique pas clairement la raison de cette situation (Cyber Ninjas n’a pas les fonds necessaire pour remettre les documents), mais qu’ils essaient de manipuler pour remettre en question l’audit… The Arizona Republic a tente de miner l’audit bien avant qu’il ne demarre, donc pas etonnant qu’ils essaient de mettre les acteurs de l’audit en difficulte.

Je serai intéressé d’entendre/lire ce que Patrick, Ron, Wendy, etc. ont à dire sur ce développement. D’ici là, je réserve mon jugement. Cependant, c’est un fait que l’État profond s’en prend à ses adversaires, tant sur le plan financier que sur celui de la réputation. Regardez comment ils s’en sont pris au général Flynn, à 45, etc.

Evitons les conclusions hatives, le brouillard de guerre est nécessaire. Tenez cette foutue ligne et voyons comment ca va se derouler. Gardons aussi un oeil sur ce qui se passe au Winsonsin, en Pennsylvanie et en Georgie au niveau des elections car ils ont des facons de faire differentes.

AUTEUR

CHERYL TEH

CATEGORIES

POSTÉ LE

7 janvier 2022

SOURCE

Business Insider

The Cyber Ninjas, la société de Floride à l’origine de l’audit du décompte des voix dans le comté de Maricopa, ferme ses portes et licencie tout son personnel.

Cette nouvelle intervient alors que les Cyber Ninjas sont confrontés à des amendes quotidiennes faramineuses pour leur refus de remettre les documents publics liés à l’audit de 2021 sur le décompte des voix dans le comté de Maricopa.

Un juge de l’Arizona a déclaré jeudi que les Cyber Ninjas devront payer une amende de 50 000 dollars par jour s’ils ne remettent pas immédiatement les documents, selon l’Associated Press. Cette décision intervient après que les Cyber Ninjas et le Sénat de l’État, dirigé par les républicains, ont omis de remettre des documents relatifs à l’examen, mené par le GOP, des bulletins de vote déposés dans le comté lors de l’élection de 2020.

L’avocat de Cyber Ninjas, Jack Wilenchik, a déclaré au juge de la Cour supérieure du comté de Maricopa, John Hannah, que la société est insolvable, qu’elle a licencié tous les employés, y compris le PDG Doug Logan, et qu’elle ne peut plus se permettre de fouiller dans les dossiers pour trouver des informations liées à l’audit.

« Le tribunal ne va pas accepter l’affirmation selon laquelle Cyber Ninjas est une coquille vide et que personne n’est responsable de veiller à ce qu’elle soit conforme », a déclaré le juge Hannah à Wilenchik, selon l’AP. Hannah a déclaré que les amendes commenceront à s’accumuler à partir de vendredi et qu’elles pourraient être appliquées à des individus également, et pas seulement à la société.

Wilenchik a demandé à se retirer de l’affaire parce qu’il a dit qu’il n’avait pas été payé.

Un porte-parole de la société a déclaré à Jen Fifield, journaliste pour The Arizona Republic, que les avocats des Cyber Ninjas se référaient à Logan comme à un « ancien PDG » parce que la société était en train de fermer.

« Tous les employés ont été licenciés et la société est en train de fermer », a déclaré le porte-parole à Fifield.

Insider a reçu une réponse automatique de la boîte aux lettres du PDG Doug Logan jeudi soir, qui se lit comme suit : « Cyber Ninjas a cessé ses activités et ne prend plus de nouvelles commandes. Cette boîte aux lettres est périodiquement surveillée pendant que l’entreprise est officiellement fermée. »

Les Cyber Ninjas ont fait les gros titres à l’été 2021 lorsqu’ils se sont lancés dans un audit du décompte des voix dans le comté de Maricopa, en Arizona.

Au cours de l’audit, il a également été révélé que Logan – un partisan de « Stop the Steal » qui est connu pour vanter les théories de conspiration électorale, en particulier celles en faveur de l’ancien président Donald Trump – a joué dans un film de théorie de conspiration électorale alléguant que la CIA était derrière la désinformation électorale.

Cependant, l’audit du décompte des voix dans le comté de Maricopa publié en septembre a confirmé que le président Joe Biden a remporté l’élection et a fait perdre 261 voix à l’ancien président Donald Trump. Des responsables du GOP de l’Arizona ont également témoigné devant le Congrès en octobre que Biden avait remporté des élections libres, équitables et précises dans le comté de Maricopa, qualifiant les législateurs qui ne veulent pas accepter les résultats de « menace pour notre démocratie ».

Au moment de la mise sous presse, le site Web des Cyber Ninjas était toujours en activité, l’entreprise proposant toujours ses services allant du « piratage éthique » au « conseil général ».

Le nombre d’employés des Cyber Ninjas n’est pas clair, bien que LinkedIn indique que la taille de l’entreprise se situe entre deux et dix employés. The Cyber Ninjas n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire d’Insider.