Pourquoi cette information a-t-elle été cachée au public ?

NDLR : Aucun media n’en a parlé !

AUTEUR

CRISTINA LAILA

CATEGORIES

POSTÉ LE

18 janvier 2022

SOURCE

The Gateway Pundit

Nous avons rapporté précédemment que George Nader, un homme d’affaires libano-américain et l’un des « témoins vedettes » de Mueller, a été inculpé dans un tribunal fédéral de Virginie en juillet 2019 pour des crimes sexuels supplémentaires sur des enfants.

En juin 2020, un juge fédéral de Virginie a condamné Nader, 61 ans, à 10 ans de prison – le minimum absolu qu’il pouvait recevoir pour ses accusations !

Rappelons que Nader a déjà été inculpé le 3 juin 2019 pour des accusations de pédopornographie.

Selon l’acte d’accusation à trois volets qui a été rendu public, Nader a déjà été inculpé pour possession de matériel pédopornographique et pour avoir voyagé avec un mineur afin de se livrer à des actes sexuels illégaux.

Nader a été accusé d’avoir transporté un jeune Européen de 14 ans aux États-Unis pour des relations sexuelles en 2000.

Robert Mueller a précédemment cherché à savoir si George Nader, un conseiller des Émirats arabes unis, influençait la politique américaine, a rapporté le New York Times en mars 2018 – Nader aurait été interrogé par l’équipe du conseiller spécial à deux reprises.

Mueller voulait interroger Nader après qu’il ait supposément aidé à organiser une réunion en janvier 2017 aux Seychelles entre le fondateur de Blackwater, Erik Prince, et un fonctionnaire russe – en raison de son lien avec Trump.

Il a également été signalé que Nader était impliqué dans des contributions illégales d’entités étrangères à la campagne d’Hillary en 2016 et faisait face à des accusations criminelles distinctes liées à ce stratagème.

Nous apprenons maintenant que Nader a plaidé coupable l’année dernière à un chef d’accusation lié à son implication dans l’acheminement illégal de millions de dollars des EAU à la campagne d’Hillary Clinton en 2016.

Le DOJ a demandé que la peine de 60 mois de Nader soit exécutée consécutivement à sa peine pour crime sexuel sur enfant, a rapporté l’Examiner.

Le Washington Examiner a rapporté :

Le ministère de la Justice a révélé dans un mémo de détermination de la peine de décembre que Nader avait plaidé coupable à un seul chef d’accusation le 22 juillet 2020. Le document judiciaire indique que Nader et Ahmad « Andy » Khawaja, un directeur général d’Allied Wallet basé à Los Angeles, « ont orchestré un plan visant à acheminer plus de 3,5 millions de dollars de fonds étrangers vers l’élection présidentielle de 2016. » Le DOJ a ajouté qu’ils « l’ont fait pour obtenir un accès direct à des personnalités politiques de haut niveau qui ne se doutaient de rien, afin de favoriser leurs efforts professionnels : dans le cas du défendeur, par désir de faire du lobbying au nom de son client, le gouvernement des Émirats arabes unis, et de faire avancer ses intérêts ; dans le cas de Khawaja, dans l’espoir d’obtenir une nomination politique à l’avenir. »

Nader a été inculpé en décembre 2019 pour ce que les procureurs ont dit être son rôle dans un système visant à dissimuler d’importantes sommes de contributions illégales à la campagne pour aider Clinton en 2016. Il était accusé d’avoir conspiré avec Khawaja pour dissimuler la source de plus de 3,5 millions de dollars de contributions de campagne à des comités politiques associés à Clinton.

Khawaja a donné plus de 4 millions de dollars à la campagne de Clinton et à d’autres démocrates au cours du cycle 2016, mais a ensuite donné 1 million de dollars au comité d’inauguration de l’ancien président Donald Trump après la défaite de Clinton. Alors qu’il s’est tourné vers les républicains après l’élection de 2016, Khawaja, d’origine libanaise, a rencontré Trump lors d’une collecte de fonds à Manhattan et a obtenu une photo avec le président dans le bureau ovale.