Un tribunal de l’État de Pennsylvanie a jugé vendredi que le vote par correspondance, en vigueur depuis deux ans, était inconstitutionnel.

NDLR : C’est enorme !

AUTEUR

JIM HOFT

CATEGORIES

POSTÉ LE

28 janvier 2022

SOURCE

The Gateway Pundit

👉👉👉 Rejoignez-nous sur Telegram : https://t.me/actuintel

Selon un document de la Cour du Commonwealth publié vendredi, la loi 77 qui permet aux résidents de voter par correspondance en Pennsylvanie, viole l’article VII, section 1 de la constitution de la Pennsylvanie.

C’est une énorme nouvelle.

Le Président Trump a pesé dans la balance :

« Grande nouvelle en Pennsylvanie, un grand esprit patriotique se développe à un niveau que personne ne pensait possible. Make America Great Again ! » – Président Donald J. Trump

FOX43 a rapporté :

Un tribunal de l’État dit que la loi expansive de la Pennsylvanie, vieille de deux ans, sur le vote par correspondance est inconstitutionnelle, acceptant les contestations des républicains qui se sont souvenus du vote par correspondance après que le président de l’époque, Donald Trump, ait commencé à l’attaquer sans fondement comme étant truffé de fraudes dans la campagne de 2020′s.

Selon un dépôt de la Cour du Commonwealth publié vendredi, le tribunal a jugé que la loi 77, permettant aux résidents de voter par correspondance en Pennsylvanie, viole l’article VII, section 1 de la constitution de la Pennsylvanie.

La Cour du Commonwealth a rejeté la demande du secrétaire intérimaire du Pa. La Cour du Commonwealth a rejeté la demande de redressement sommaire du secrétaire intérimaire du Département d’État de la Pennsylvanie.

Dans sa décision, la juge Mary Hannah Leavitt, présidente de la Cour du Commonwealth, a écrit : « S’il est présenté au peuple, un amendement constitutionnel visant à mettre fin à l’exigence de l’article VII, section 1, concernant le vote en personne, sera probablement adopté. Mais un amendement constitutionnel doit être présenté au peuple et adopté dans notre loi fondamentale avant qu’une législation autorisant le vote par correspondance sans excuse puisse être « placée dans nos livres de loi ».

La décision prise vendredi par un panel de cinq juges de la Cour du Commonwealth pourrait être suspendue immédiatement par un appel de l’administration du gouverneur Tom Wolf devant la Cour suprême de l’État.

Cette décision remet en question les lois électorales de l’État au cours d’une année électorale importante.

Les trois juges républicains ont donné raison aux challengers républicains. Les deux démocrates du panel sont dissidents.