La Commission du comté d’Otero a eu une longue journée de discussions et de rapports aujourd’hui, puis ils ont atterri sur les questions relatives aux élections de 2020. Ils ont voté pour éliminer les machines à voter dans le comté !

(Ci-dessous la Commission du comté d’Otero en début de journée faisant le serment d’allégeance).

AUTEUR

JOE HOFT

CATEGORIES

POSTÉ LE

9 juin 2022

SOURCE

The Gateway Pundit

👉👉👉 Rejoignez-nous sur Telegram : https://t.me/actuintel

TGP a fait un rapport ce matin sur la pétition d’aujourd’hui pour éliminer l’utilisation des machines à voter dans le comté.

Après une journée de discussions, la Commission Otero a voté les trois points suivants :

  • 22 – Demande d’approbation pour le comptage manuel de tous les bulletins déposés dans le système de vote Dominion afin de vérifier le décompte des voix de la machine après les primaires du 7 juin.
  • 23 – Demande l’autorisation de retirer toutes les boîtes de dépôt de bulletins de vote de la place publique afin de sécuriser nos élections en 2022.
  • 24 – Demande l’autorisation de cesser l’utilisation des machines à voter Dominion avant l’élection générale de 2022.

La commission a voté en faveur des trois motions susmentionnées.

Ces commissaires étaient intrépides. Plus ils étaient critiqués, plus ils savaient qu’ils avaient dépassé la cible. Ils voulaient que chaque vote légal compte.

« Nous voulons tous la même chose. Nous voulons tous une élection équitable »

« Si nous ne découvrons pas ce qui se passe, nous ne saurons jamais. »

Wow, ces commissaires étaient géniaux.

Voici le vote des commissaires :

Voici la présentation complète de la journée – cette discussion a eu lieu à la fin de la journée :

Un grand coup de chapeau à l’avocat David Clements et à son épouse Erin Clements, ainsi qu’à tous ceux qui, au Nouveau-Mexique, ont contribué à faire des élections libres et équitables une chose du futur dans ce comté.